Dernières actualités

******

NOUVEAU
Ages & Vie arrive en
Saône-et-Loire !
Portes ouvertes
le samedi 29 févier
à MARMAGNE
******
[Des places sont disponibles dans les domiciles partagés de :
LUXEUIL LES BAINS
MARCHAUX
MISEREY-SALINES
OUGES
ROCHE-LEZ-BEAUPRE
SAINT-HIPPOLYTE

N’hésitez pas à nous contacter par téléphone : 03.81.25.08.23, ou par email : contact@agesetvie.com

******



Moment de vie


14.02.2020 - Montfaucon 25395 Atelier bugnes
14.02.2020 - Montfaucon 25395 Atelier bugnes
14.02.2020 - Courcelles-les-Montbéliard25170 Périscolaire
14.02.2020 - Courcelles-les-Montbéliard25170 Périscolaire
14.02.2020 - Courcelles-les-Montbéliard25170 Périscolaire

Dans la presse


11.02.2020
10.02.2020
08.02.2020
07.02.2020
07.02.2020

Seniors et auxiliaires de vie vivront bientôt dans la même maison 71282

L’entreprise doubienne Âges et vie construit deux
grandes colocations pour seniors à Marmagne. Sept
locataires habiteront au rez-de-chaussée, et deux
auxiliaires de vie logeront, avec leur famille, à
l’étage. Le chantier sera terminé fin janvier 2020 et habité au printemps.
9 endroit ne ressemble pas encore aux illustrations 3D dévoilées par Âges et vie.
Entre les ouvriers et les blocs de laine de verre, le responsable de la construction de l’entreprise, Philippe Prévost, a fait visiter, mardi, deux grandes maisons en construction au maire de Marmagne, Didier Laubérat, ainsi qu’à quelques conseillers municipaux. Ces deux maisons seront destinées à des seniors et à des auxiliaires de vie et leur famille.
D’un geste de la main, il montre : « Ici, c’est la pièce à vivre. » Dans cette grande pièce de 100 m2 se côtoieront canapés, grande table et cuisine équipée.
« On veut qu’ils se sentent comme chez eux », explique Julien Comparet, le chargé de communication de la société du Doubs.
Des auxiliaires de vie omniprésents
Il poursuit : « Chaque personne aura, en plus de la salle commune, une chambre de 30 m2, salle d’eau comprise. » Chaque résident peut, s’il le souhaite, habiter sa chambre avec son (ou sa) conjoint(e) ou encore venir avec son animal de compagnie. De plus, les seniors gardent leur liberté de mouvement. Ils n’ont aucun horaire à respecter et peuvent inviter qui ils souhaitent dans leur appartement.
À l’étage, deux appartements T4 sont en cours d’aménagement. Ils sont réservés aux auxiliaires de vie. Ces derniers y habiteront avec leur famille. Ils seront, de ce fait, disponibles 24 heures sur 24. En cas de problème, même au milieu de la nuit, les résidents pourront les appeler à l’aide d’un téléphone d’astreinte. En journée, un troisième auxiliaire sera présent.
Un reste à charge d’environ 1 600 € par mois
Toutes ces prestations ont un coût. En additionnant le loyer, les charges locatives, les frais d’achats alimentaires et les prestations d’aides à la personne, la note se porte à 2 200 € par chambre et par mois. Soit un peu plus de 200 € de plus que le coût moyen d’un hébergement en Ehpad en Saône-et-Loire (1 988 € selon lesmaisonsderetraite.fr).
En soustrayant les différentes aides accordées par l’État (APL, APA et crédit d’impôts en faveur de l’aide à la personne), on arrive en moyenne à un reste à charge d’environ 1 600 € par chambre et par mois.
Pour seniors seuls ou dépendants
Sur les autres sites d’habitat partagé d’Âges et vie, la moyenne d’âge est de 88 ans. Ce dispositif peut donc très bien être une première étape avant un placement en maison de retraite. Les établisse ments sont construits pour des locataires étant entre GIR 2 et GIR 4 (un outil permettant d’évaluer le degré de dépendance des personnes âgées), avec des accès faciles pour personnes en fauteuil ou déambulateur. Mais il n’est pas réservé qu’aux personnes dépendantes. D’au tres, valides à 100 % mais souffrant par exemple de solitude, peuvent aussi postuler pour ces chambres.
À la fin du chantier, fin-janvier 2020, des portes ouvertes seront organisées. « Lors de celles-ci, ceux qui le désirent pour ront réserver leur chambre par i les quatorze disponibles », avance Julien Comparet. Et, comme la société l’a promis au maire, « la priorité sera donnée aux gens du coin ».

LE JOURNAL DE SAONE ET LOIRE - 5 octobre 2019

Photos

Nous sommes très attentifs à recueillir l'accord des personnes concernées avant publication des photos. En cas d'erreur, nous nous engageons à retirer toute photographie sur simple demande de la personne concernée.

Revue de presse

















 

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

(nous nous engageons à ne pas communiquer ces informations à aucun tiers)
Votre principal centre d'intérêt :
venir habiter en domicile partagé
venir travailler chez Ages&Vie

Votre commentaire éventuel :