Dernières actualités

Bientôt deux maisons « Âges & vie » au village 70228

La construction de deux maisons « Age et vie » devrait débuter à la fin du mois de novembre pour une ouverture prévue à la fin de l’année 2020. Un souhait que le maire voit se concrétiser. Ces maisons pourront accueillir les personnes âgées dépendantes du secteur. C’était l’un des souhaits exprimés par Daniel Georges, maire du village, dans ses voeux de fin d’année. « Nous espérons la construction d’une structure destinée à accueillir nos personnes âgées en perte d’autonomie afin qu’elles puissent rester, si elles le souhaitent, au village », avait-il annoncé.
Aujourd’hui, le voeu de cette structure va se concrétiser sous la forme de deux maisons « Âges & vie ». Elles se ront situées au parc de la Presle, derrière les locaux de la maison d’assistantes mater-nelles et du cabinet d’un infirmier, tout juste à côté du pôle éducatif. Elles seront également proches du cabinet médical et de la pharmacie, rue Sadi Carnot, ainsi que des commerces de proximité.
« Née en 2008 dans le Doubs, la société Âges & vie développe aujourd’hui par tout en France des domiciles partagés pour des personnes âgées dépendantes. Ä Faverney, Âges & vie va financer et construire deux maisons d’en viron 380 m2, louées en colocations meublées pour seize personnes, avec présence d’une équipe de six auxiliaires de vie », explique Julien Comparet, chargé de communication de la société Âges & vie.
Un espace à dimension familiale
Dans un cadre de vie à taille humaine, ces personnes bénéficieront de fait d’un accompagnement 24 h/24 et 365 jours par an, puisque deux auxiliaires de vie habiteront à l’étage avec leur famille.
« Les colocations Âges &vie sont de “vraies maisons”.
La pièce commune (environ 100 m2) comprend un salon, une salle à manger et une cuisine. Les appartements (environ 30 m2) sont composés d’une chambre/séjour, d’une salle d’eau et d’une entrée privative avec terrasse. Les personnes âgées peuvent y vivre en couple, avec un animal de compagnie et même apporter leurs meubles, si elles le souhaitent ».
Aides déduites (APA, crédits d’impôts et APL), le loyer mensuel est estimé à 1 600 €.
Un coût qui comprend le loyer, les charges locatives, les frais alimentaires et les prestations d’aide à la personne. La construction de ces deux maisons devrait débuter à la fin du mois de novembre, pour une ouverture prévue à la fin de l’année 2020.

L’EST REPUBLICAIN - 7 novembre 2019

Revue de presse





 

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

(nous nous engageons à ne pas communiquer ces informations à aucun tiers)
Votre principal centre d'intérêt :
venir habiter en domicile partagé
venir travailler chez Ages&Vie

Votre commentaire éventuel :