Dernières actualités

Bientôt un habitat groupé pour personnes âgées 79174

Lors de sa dernière réunion, le conseil municipal a notamment évoqué le projet d’habitat groupé pour personnes âgées.
Habitat partagé. Un nouveau type d’habitat pour personnes âgées devrait s’installer prochainement rue du Tapis-Vert. La société Ages et propose des lieux d’habitation partagés, formule intermédiaire entre rester chez soi et entrer dans une institution. Les maisons peuvent accueillir huit personnes qui vivent de façon autonome et bénéficient d’un service d’accompagnement. Les maisons sont construites par deux. Un logement pour le salarié de la structure est intégré dans chacune d’elles. Le projet a recueilliun avis favorable de l’architecte des Bâtiments de France. « Cette maison renforcera plusieurs axes de la politique municipale, notamment la mixité des publics » estime Yves Debien.
« On parle de plus en plus de silver économie. C’est un atout pour notre commune. Ces personnes auront besoin de services médicaux et paramédicaux.
Cela offrira un potentiel de développement pour ces professions. Ages et Vie pourrait acheter un terrain et construire, mais il n’installera pas une maison sans l’accord de la commune concernée, poursuit le maire. Ils s’engagent, à situation égale, à privilégier le résident de la commune. » La vente du terrain sera à l’ordre du jour du conseil de décembre.
Nomination des rues. Le conseil a validé les nouveaux noms des rues qui formaient des doublons dans la commune nouvelle. Dans la plupart des cas une précision de localisation a été apportée. « La commission a essayé de respecter au mieux l’histoire des lieux, afin de perturber le moins possible les habitants », indique le maire Yves Debien. Les riverains concernés vont recevoir un courrier.
Compétence. La transformation de la Zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP) en Aire de mise en valeur de l’architecture et du patrimoine (AVAP) prévue depuis 2012, revient à l’ordre du jour. La mise à l’étude de ce document permettrait d’actualiser une protection revue il y a plus de 20 ans. C’est aujourd’hui la communauté de communes qui a la compétence. Les communes de La Mothe-Saint-Héray et Chef-Boutonne, elles aussi concernées, ont demandé la rétrocession de cette compétence, considérant le caractère local du sujet. Après concertation avec Mellois en Poitou et pour un traitement identique dans l’ensemble du territoire, les conseillers ont décidé de demander la rétrocession de la compétence.

LE COURRIER DE L’OUEST - 25 novembre 2019

Photos

Nous sommes très attentifs à recueillir l'accord des personnes concernées avant publication des photos. En cas d'erreur, nous nous engageons à retirer toute photographie sur simple demande de la personne concernée.

Revue de presse





 

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

(nous nous engageons à ne pas communiquer ces informations à aucun tiers)
Votre principal centre d'intérêt :
venir habiter en domicile partagé
venir travailler chez Ages&Vie

Votre commentaire éventuel :