Dernières actualités

Conseil. Ancienne gare : 100 000€ d’aménagements 29274

Le conseil municipal a fait sa rentrée mercredi soir. Il a abordé deux dossiers - dynamisme des bourgs ruraux et développement touristique - qui soulignent la nécessité de chercher des solutions pour retrouver une certaine vitalité.
Aire de pique-nique, point d’eau potable, toilettes publiques, aire de jeux, point de recharge pour les vélos électriques... Les aménagements touristiques du site de l’ancienne gare se feront sur la partie engazonnée.
Dynamisme des bourgs ruraux.
Le projet déposé par la commune en mars dernier a été retenu dans le cycle « étude » et pourra bénéficier d’une subvention maximale de 40 000€. La commune envisage une étude marketing concernant l’image de marque de la commune, une étude en vue de la reconversion des friches urbaines, une étude concernant les entrées de ville et la rue jean-jaurès et une étude concernant les couleurs des façades.
Voie verte.
La commune envisage d’aménager le site de l’ancienne gare en créant une aire de pique-nique, un point d’eau potable, des toilettes publiques, une aire de jeux, un point de recharge pour les vélos électriques... L’ensemble du projet reviendrait à 100 000€.
Une demande de subventions va être faite auprès de la Région, qui peut intervenir jusqu’à 40 % (stratégie des destinations touristiques) et auprès du pays de Lorient. Il resterait 70 000 € à la charge de la commune.
Subvention aux associations.
400 € à Scaër badminton (création et achat de matériel) ; 200 € à l’école de parachutisme pour les sauts du Père Noël ; SAT : 1 250 € pour les fêtes communales et 100 € pour l’accueil des estivants Jouer avec les mots :600€ pour la peinture à l’école maternelle. Crèche Babayaga.
La commune et l’association gestionnaire envisagent une rénovation du bâtiment en service depuis 2003 : modification des pièces, mise aux normes, évolution du mobilier des structures de jeu. Coût prévisionnel : 100 000 €. Une demande de subvention va être faite auprès de la Caf, qui peut financer 80 % de cette modernisation. Resterait à charge de la commune 12 000Cet de Babayaga, 8 000C.
En bref
Chats errants.
Une convention liera la commune à la fondation 30 millions d’amis pour une campagne d’identification et de stérilisation des chats errants.
Recensement.
La commune recrutera des agents recenseurs pour distribuer et collecter les questionnaires en 2020.
Badminton.
La nouvelle association Scaër badminton sera domiciliée à la mairie. La commune met gratuite ment son éducateur sportif à la disposition de l’association, trois heures par semaine.
Kerflec’h.
Le maire a informé les élus que la conciliation du 11 septembre entre les consorts Le Duigou, la commune et Mme Wiltenburg n’a pas abouti. Une autre audience de conciliation est prévue le 15 octobre, au tribunal de grande instance de Quimper
Voirie.
La commune a obtenu 60 000€ de subventions sur un prévisionnel de 200 000 € pour réaliser la voirie de la future résidence Âges et vie, derrière Saint-Alain. Les travaux débuteront en 2020.
Route de Cascadec.
Des coupes de bois vont être réalisées sur proposition de l’Office national des forêts.
Malterie de Bretagne.
Les travaux de génie civil ont débuté rue LeMoaligou, à proximité de la microcentrale électrique Énergie du Finistère, et le matériel est arrivé sur le site.
Restaurant scolaire.
Il y aura bientôt obligation de proposer un menu végétarien par semaine. Le restaurant scolaire est bien engagé dans cette voie.

LE TELEGRAMME - 27 septembre 2019

Photos

Nous sommes très attentifs à recueillir l'accord des personnes concernées avant publication des photos. En cas d'erreur, nous nous engageons à retirer toute photographie sur simple demande de la personne concernée.

Revue de presse











 

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

(nous nous engageons à ne pas communiquer ces informations à aucun tiers)
Votre principal centre d'intérêt :
venir habiter en domicile partagé
venir travailler chez Ages&Vie

Votre commentaire éventuel :