Dernières actualités

Davantage de logements à Métabief 25380

C’est dans une atmosphère sympathique et chaleureuse que s’est déroulée la cérémonie des voeux de la municipalité à la population en présence du sous préfet de Pontarlier. Après un rapide retour en arrière pour mettre en valeur une démographie galopante (21 naissances, 8 mariages et 9 pacs), Gérard Dèque, maire de la commune, a fait le point sur ces données pour se tourner vers l’avenir.
« Deux chantiers résidentiels privés sont en cours à l’entrée de l’avenue du Bois-du-Roi à proximité du cinéma. En 2018, l’Espace Bruno Mutin a vu le jour en faveur des jeunes. Sur l’ancienne sablière, Age et Vie proposera 14 studios au rez-de-chaussée pour personnes en perte d’autonomie. Au 1er étage, des logements pour les aidants et au second, des appartements de grand standing avec garages en sous-sol. Dans le même quartier, 62 appartements seront répartis dans trois bâtiments dans la SCCV Métabief Bois-du-Roi sur deux niveaux à la place du bowling qui doit être démoli. »
Plan local d’urbanisme
Et le maire de citer d’autres opérations peut être moins spectaculaires mais à envisager sérieuse ment, le Plan local d’urbanisme, l’agrandissement du parking au pied des pistes, l’aménagement du carre four près de la fromagerie sans oublier la création d’un nouveau cimetière...
Il s’en suivit une séquence de questions-réponses montrant l’intérêt de la population pour la vie du village.

L’EST REPUBLICAIN - 20 janvier 2019

Photos

Nous sommes très attentifs à recueillir l'accord des personnes concernées avant publication des photos. En cas d'erreur, nous nous engageons à retirer toute photographie sur simple demande de la personne concernée.

Revue de presse



 

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

(nous nous engageons à ne pas communiquer ces informations à aucun tiers)
Votre principal centre d'intérêt :
venir habiter en domicile partagé
venir travailler chez Ages&Vie

Votre commentaire éventuel :