Dernières actualités

Et si des travaux de voirie démarraient enfin... 70261

Charmont est une commune qui a des ambitions et des idées. Tous les projets, ou presque, ont vu le jour comme dernièrement l’ouverture de la crèche et bientôt l’arrivée de la résidence seniors. Par contre, au niveau de la voirie, ce n’est pas tout à fait ça ! Les rues principales ou annexes sont en mauvais état. Un problème qui revient régulièrement dans les conversations et sur la table du conseil municipal. Lundi soir, enfin, un grand pas a été franchi avec le retour d’une étude réalisée sur l’état des voiries charmontaises.
Après constat et débat, les élus se sont mis d’accord pour mandater un bureau d’études qui fera un état des lieux avant de dresser un bilan des travaux à engager. « Nous avons alloué un budget pour les voiries, il va falloir s’en servir », a ajouté le maire, Maurice Mary. Avant de proposer à ses élus de choisir trois bureaux à contacter pour cet appel d’offres. Un chantier à engager rapidement au vu de l’état de certaines rues...
Des besoins spécifiques à chaque rue Les méthodes à employer ne seront pas les mêmes pour tous les axes. Certains demanderont des aménagements bien spécifiques comme la rue des Écoles, très fréquentée et qui n’a pas d’évacuation des eaux pluviales efficace. Pour d’autres rues, le chantier sera de moindre ampleur.
di faut bien réfléchir aux travaux à effectuer, ne pas aller à l’économie et rester attentif à ce qu’on nous propose car on ne peut pas appliquer la même chose dans toutes les rues. Chacune a des besoins biens spécifiques », a signalé Gilles Nivoix, adjoint chargé de la voirie. Un point qui sera, sans aucun doute, remis sur la table dès la rentrée du conseil en septembre et cette fois, enfin, pour que les rues de la commune soient enfin rénovées. Autre point qui a occupé les élus, la résidence seniors « Âges et vie » qui doit s’installer dans la commune prochainement. Après quelques soucis administratifs avec la DDT (direction départementale des territoires), le maire a confirmé que le chantier pourrait débuter prochainement. Il a aussi demandé au promoteur de réfléchir à la possible construction future d’un autre bâtiment (qui pourrait accueillir huit couples supplémentaires) avant que la municipalité décide d’utiliser le terrain disponible pour autre chose. Pour cette extension, le conseil pense qu’il est préférable de mettre une réserve pour rien plutôt que de risquer de ne pas pouvoir répondre aux attentes d’« Âges et vie » dans les prochaines années. Pour le reste du terrain, la construction de petites maisons est également envisagée afin d’amener de la vie autour de la résidence seniors.
Valérie Billaudot

EST ECLAIR - 11 juillet 2019

Photos

Nous sommes très attentifs à recueillir l'accord des personnes concernées avant publication des photos. En cas d'erreur, nous nous engageons à retirer toute photographie sur simple demande de la personne concernée.

Revue de presse







 

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

(nous nous engageons à ne pas communiquer ces informations à aucun tiers)
Votre principal centre d'intérêt :
venir habiter en domicile partagé
venir travailler chez Ages&Vie

Votre commentaire éventuel :