Dernières actualités

Fère-Champenoise : les collocations seniors, nouvelle tendance pour vieillir accompagné 51248

Deux maisons Âges & Vie ouvriront leurs portes l’an prochain, à
Fère-Champenoise, route de Châlons. Celles-ci pourront accueillir au total seize résidents.
A près l’ouverture de onze pavillons locatifs pour seniors, en octobre dernier, rue des Peupliers, un nouveau projet va voir le jour à Fère-Champenoise, toujours à destination des personnes âgées. Il s’agit de deux maisons Âges & Vie, basées sur un mode de vie en collocation avec un accompagnement médicalisé et social 24h/24 toute l’année. Les chambres, meublées, seront louées pour un peu moins de 1600 € mensuellement.
Une ouverture prévue l’an prochain « Ce tarif comprend le loyer, les charges locatives, les frais d’achats alimentaire et les prestations d’aide à la personne, fait savoir Julien Comparet, chargé de communication Âges & Vie. Ce montant est calculé au cas par cas, en fonction des situations personnelles . »

« Les logements s’adaptent aux besoins des locataires et évoluent en fonction de leur dépendance , poursuit celui-ci. Une équipe d’auxiliaires de vie s’occupe des colocataires : aide au lever, au coucher, aide à la toilette, aux déplacements, préparation et prises de repas, ménage, linge, animations, vie sociale … » Acheté en octobre dernier par Âge & Vie, le terrain situé route de Châlons devrait être en chantier d’ici la fin de l’année.
« On peut espérer une ouverture des maisons au cours du dernier trimestre de l’an 2020 », informe Bruno Legrand, maire de Fère-Champenoise. Ces maisons pourront accueillir au total seize personnes âgées, soit huit par bâtiment.
« Les appartements feront environ 30 m² et seront composés d’une chambre/séjour, d’une salle d’eau, et d’une entrée privative avec terrasse , expose Julien Comparet. Il est possible d’y vivre en couple, avec un animal de compagnie ou d’y apporter ses propres meubles. Une pièce commune aux résidents est également pensée, avec un salon, une salle à manger et une cuisine . »
Pour Bruno Legrand, cette nouvelle infrastructure doit permettre de maintenir les Fertons dans leur commune d’origine, et de les accompagner dans leur fin de vie. « Il s’agit de la deuxième phase de développement de logements à destination de nos aînés, après les pavillons seniors ouverts par Plurial Novilia. Un projet de béguinage est également en réflexion, avec des logements individuels locatifs incluant des soins médicaux . » Fère-Champenoise n’a pas fini de prendre soin de ses aînés.

www.lardennais.fr - 6 novembre 2019

Photos

Nous sommes très attentifs à recueillir l'accord des personnes concernées avant publication des photos. En cas d'erreur, nous nous engageons à retirer toute photographie sur simple demande de la personne concernée.

Revue de presse



 

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

(nous nous engageons à ne pas communiquer ces informations à aucun tiers)
Votre principal centre d'intérêt :
venir habiter en domicile partagé
venir travailler chez Ages&Vie

Votre commentaire éventuel :