Dernières actualités

Inspection des travaux avec le sous-préfet 25395

Ce dernier mercredi 17 avril, le sous-préfet Jean-Philippe Setbon a visité les hauteurs de Montfaucon pour constater l’avancée des différents travaux réalisés sur les accès menant au château. Il a également visité les nouveaux logements intergénérationnels.
L e sous-préfet aux champs, ce n’est pas un remake du célèbre texte d’Alphonse Daudet, mais tout simplement la visite mercredi dernier de Jean-Philippe Setbon, sous-préfet de l’arrondissement de Besançon, secrétaire général de la préfecture du Doubs, sur les hauteurs de Montfaucon pour constater les différents travaux réalisés sur les accès menant au château.
Des travaux d’envergure
Un énorme travail de rénovation et consolidation avait été entrepris sur le chemin suite à l’important glissement de terrain survenu lors des pluies torrentielles du printemps 2016. Ces travaux, d’un coût de 297 200 € TTC avec une aide exceptionnelle de 50 % de l’Etat, DETR (dotation équipement des territoires ruraux) et 30 % du département, ont pris fin récemment. En compagnie de Pierre Contoz, maire de la commune, et 3 de ses adjoints, Jean-Philippe Setbon s’est ensuite rendu au château qui domine la vallée du Doubs et a pu se rendre compte du travail accompli par les 40 bénévoles qui oeuvrent deux semaines par an à la préservation de cette partie du patrimoine franc-comtois et à l’entretien des abords. Puis, le groupe d’élus s’est dirigé vers les nouveaux logements intergénérationnels situés rue Abbé Pierre où jeunes et personnes âgées cohabitent en harmonie. La matinée s’est terminée par une rencontre des résidents à la maison “Age et Vie’’, première de ce type qui vient de fêter ses 10 ans. La 45e est en construction à Saône. Jean-Philippe Setbon a ensuite regagné la capitale ravi de constater qu’avec quelques idées menées à bien, la vie sociale dans une commune peut être facilitée et beaucoup plus agréable à vivre.

L’EST REPUBLICAIN - 24 avril 2019

Photos

Nous sommes très attentifs à recueillir l'accord des personnes concernées avant publication des photos. En cas d'erreur, nous nous engageons à retirer toute photographie sur simple demande de la personne concernée.

Revue de presse





















"Coup de jeune pour la cohabitation" - Le Journal de l'Action (...)



0 | 16 | 32
 

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

(nous nous engageons à ne pas communiquer ces informations à aucun tiers)
Votre principal centre d'intérêt :
venir habiter en domicile partagé
venir travailler chez Ages&Vie

Votre commentaire éventuel :