Dernières actualités

Patrimoine et investissement au menu 54039

Pour la rentrée du conseil municipal, plu sieurs dossiers d’importance attendaient la délibération et le vote des élus, tous prononcés à l’unanimité.
Parmi les dossiers au menu des élus lors de la dernière séance du conseil, la prise d’acte relative au rapport sur le prix et la qualité des services de l’eau potable et de l’assainisse ment renforçant la transparence de l’information dans la gestion des services publics locaux. Ce sujet a été l’opportunité de souligner un particularisme jusqu’à ce jour jamais rencontré : la consommation d’eau correspond exactement à ce qui est collecté (de 12m3/h, le débit est tombé à 5). Il est rappelé que la restriction d’eau est prolongée jusqu’au 1er novembre compte tenu de la sécheresse.
 »- La désaffectation de la maternelle du Centre est prononcée : le bâtiment pourra être mis à disposition du Sivom sur la base d’une convention pour la réalisation du multi-accueil.
Le périmètre délimitant les abords des monuments historiques a été revu à la baisse par les autorités compétentes : il passe de 124 ha à 69 ha. Au regard des situations topographiques et historiques de Baccarat et Deneuvre, l’architecte des Bâtiments de France a proposé de réaliser un seul périmètre pour les abords des 4 monuments historiques des 2 communes : les églises St-Rémy de Baccarat et St-Rémy de Deneuvre, son site archéologique du sanctuaire antique du Premier Silorit et la Tour du Bacha.
Le principe d’une convention entre Baccarat, la CCTLB et l’Établissement public foncier de Lorraine a été accepté par les élus : son objectif est le rachat de l’emprise foncière permettant de réaliser un rond-point à l’intersection des rues des Cristalleries, division Leclerc et Dr Retournard. Légèrement désaxé pour respecter le parking du magasin de la Manufacture, il participera au projet de revitalisation du centre bourg de Baccarat.
*- La voie d’accès au terrain dit du Pré Colombier ne portait pas de nom puisqu’aucune habitation n’y avait son entrée principale.
La construction d’une résidence par la société Ages & Vie habitat conduit les élus à en voter la dénomination « rue du Pré Colombier ».

L’EST REPUBLICAIN - 26 septembre 2019

Photos

Nous sommes très attentifs à recueillir l'accord des personnes concernées avant publication des photos. En cas d'erreur, nous nous engageons à retirer toute photographie sur simple demande de la personne concernée.

Revue de presse















 

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

(nous nous engageons à ne pas communiquer ces informations à aucun tiers)
Votre principal centre d'intérêt :
venir habiter en domicile partagé
venir travailler chez Ages&Vie

Votre commentaire éventuel :