Dernières actualités

******

NOUVEAU
Ages & Vie arrive en
Saône-et-Loire !
Portes ouvertes
le samedi 29 févier
à MARMAGNE
******
[Des places sont disponibles dans les domiciles partagés de :
LUXEUIL LES BAINS
MARCHAUX
MISEREY-SALINES
OUGES
ROCHE-LEZ-BEAUPRE
SAINT-HIPPOLYTE

N’hésitez pas à nous contacter par téléphone : 03.81.25.08.23, ou par email : contact@agesetvie.com

******



Moment de vie


14.02.2020 - Montfaucon 25395 Atelier bugnes
14.02.2020 - Montfaucon 25395 Atelier bugnes
14.02.2020 - Courcelles-les-Montbéliard25170 Périscolaire
14.02.2020 - Courcelles-les-Montbéliard25170 Périscolaire
14.02.2020 - Courcelles-les-Montbéliard25170 Périscolaire

Dans la presse


11.02.2020
10.02.2020
08.02.2020
07.02.2020
07.02.2020

Résidences pour personnes âgées : la Ville dit oui 50412

Mardi soir, le conseil est revenu sur le projet de vente du terrain ommunal du quai Aubert, pour la construction de deux structures Ages et vie. Terrain vendu au promoteur pour 400 000 €.
Propriétaire d’un terrain de 6 979 m2, le long du quai Aubert, avec une vue imprenable sur le havre, « cela fait plus de dix ans que la commune veut en faire quelque chose », rappelle Serge Laidet, maire délégué de Portbail. Longtemps espéré, l’hôtel annoncé n’est jamais sorti de terre, pas plus que les autres projets, pour des raisons diverses, notamment des recours liés à l’environnement. « Un particulier nous a aussi proposé de l’acheter pour un million d’euros, mais on a refusé », la mairie préférant une construction profitant à la collectivité.
Enfin l’aboutissement
Le 28 novembre, lors d’un conseil municipal spécifique, deux représentants de la société Ages et vie, qui a son siège à Besançon, sont venus proposer d’acquérir ce terrain, en vue de construire deux structures pour l’accueil de personnes âgées en colocation : « Huit résidents par structure et pour, chacune d’elles, trois salariées à temps plein pour le fonctionnement ».
Après un débat passionné et une levée de boucliers, face à la volonté de Guy Cholot de faire voter ce projet dans la foulée, l’assemblée avait pris la décision de reporter le vote au prochain conseil municipal (Ouest-France du lundi 2 décembre).
Les explications fournies et les tractations engagées ont permis de revenir, mardi soir, sur ce projet de façon plus sereine. « 
Considérant l’intérêt particulièrement fort de ce projet, d’un point de vue économique et social », le conseil l’a approuvé à une très large majorité. Un vote contre (Maurice Roualle) et une abstention (Jean-Paul Gosselin). « L’impact du PPRL (Plan particulier de prévention des risques littoraux) rend la partie basse du terrain inconstructible », relate le maire.
Autre obstacle redouté, le recours de riverains, comme dans le passé. « Ce projet sera réalisé en prenant en compte l’avis des gens qui habitent autour », assure Guy Cholot. « On aura là quelque chose qui correspond un peu à ce qu’on sou haitait faire et qui va servir aux seniors », se félicite Serge Laidet.
Les deux structures pour personnes âgées seront édifiées en partie haute du terrain, de part et d’autre d’une allée centrale. La société Ageset vie a annoncé la rétrocession de quatre parcelles pour des constructions privées. Serge Laidet souhaite rait que le promoteur procède à une étude « pour construire quatre structures pour personnes âgées et seulement deux habitations ».

OUEST FRANCE - 19 décembre 2019

Photos

Nous sommes très attentifs à recueillir l'accord des personnes concernées avant publication des photos. En cas d'erreur, nous nous engageons à retirer toute photographie sur simple demande de la personne concernée.

Revue de presse



















 

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

(nous nous engageons à ne pas communiquer ces informations à aucun tiers)
Votre principal centre d'intérêt :
venir habiter en domicile partagé
venir travailler chez Ages&Vie

Votre commentaire éventuel :