Dernières actualités

Une alternative pour le projet immobilier du Vieux-Fresne 71230

Faute de réponse concrète sur le projet immobilier porté par la Semcoda au Vieux-Fresne, la municipalité travaille sur une solution alternative de 24 logements dédiés aux seniors. Le maire Dominique Lotte évoque un accord de principe sur le sujet.
Depuis 15 mois, une vaste zone de friche occupe l’emprise de l’ex-collège du Vieux-Fresne, rue René-Cassin. Sur 1,8 hectare, la Semcoda (1) devait pourtant y investir 11 millions d’euros dans un ambitieux ensemble immobilier. Mais les difficultés financières du bailleur social ont - au mieux - contrarié le calendrier prévu.
L’opposition avait questionné le maire sur le sujet, jeudi soir en séance de conseil municipal. Selon Dominique Lotte, tout n’est pas perdu : « Nous sommes toujours dans l’attente. Et je persiste à penser que, sur la question de la résidence senior, il y a encore de choses possibles ». En effet, le projet initial prévoyait une résidence senior d’une capacité de 50 places, une crèche et 36 logements accessibles à la propriété. « Pour les logements, cela s’annonce beaucoup plus compliqué », concède le maire. Quant à une crèche sur le site ? Le projet semble tombé aux oubliettes.
Trois à cinq emplois
L’impatience gagnant, la municipalité s’est mise en quête d’une solution alternative. « Nous ne sommes pas restés les deux pieds dans le même sabot », assure Dominique Lote, celui-ci évoquant une nouvelle piste apparemment bien avancée. « Nous sommes rentrés en contact avec Ages et Vie, et nous avons déjà obtenu un accord de principe pour 24 logements. Entre trois et cinq emplois y sont liés. »
Ces logements s’adresseraient à un public senior, plus tout à fait autonome mais ne désirant pas encore intégrer une maison de retraite. « Pour huit logements, il y aurait une famille qui serait là pour les accueillir et répondre à leurs besoins quotidiens », explique l’adjoint Fernand Bouiller, actif sur ce dossier. Le concept a déjà fait ses preuves dans le département du Doubs.

LE JOURNAL DE SAONE ET LOIRE - 1er juillet 2019

Photos

Nous sommes très attentifs à recueillir l'accord des personnes concernées avant publication des photos. En cas d'erreur, nous nous engageons à retirer toute photographie sur simple demande de la personne concernée.

Revue de presse



 

Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

(nous nous engageons à ne pas communiquer ces informations à aucun tiers)
Votre principal centre d'intérêt :
venir habiter en domicile partagé
venir travailler chez Ages&Vie

Votre commentaire éventuel :