Querrien | 2021-10-01

2 320 000 € de dépenses d’investissement en 2021

Querrien —Voirie, école, rénovations, réaménagements, projet Age & Vie, les chantiers seront nombreux cette année et les chiffres ont été annoncés jeudi soir, lors du conseil municipal.
Legros point du dernier conseil municipal était le vote du budget, préparé par les élus les semaines précédentes. Avant le début des délibérations, deux des trois conseillers d’opposition, Gérard Besnard et Valérie De Moor, qui fait partie de la commission des finances, apostrophent le maire : « Pour pouvoir étudier les chiffres avant de délibérer, on aurait voulu les avoir au moins trois jours avant le conseil. Or, tu ne nous as rien transmis», reproche Gérard Besnard àStéphane Cado. Ce à quoi le maire rétorque : « Nous étions ensemble lors des dernières préparations, je vous ai présenté tous les chiffres pendant deux heures et trente minutes ; vous saviez que certains étaient appelés à être modifiés. Il n’y a pas volonté de cacher quoi que ce soit à personne, mais je préférais attendre le conseil pour donner les chiffres définitifs. Ne cherchons pas systématiquement à pointer les petits détails mais tâchons d’être constructifs et positifs. » Les deux conseillers quittent la séance. En partant, Valérie De Moor lâche : « J’ai vraiment le sentiment qu’on ne nous fait pas confiance. » 865 000 € pour le centre-bourg Après deux heures de délibérations, le budget a été adopté à l’unanimité moins une abstention, celle du troisième conseiller d’opposition, Frédéric Kerforn, secrétaire de séance. Dans les principales dépenses d’investissement prévues, 100 000 € serviront à acquérir des terrains (dont la propriété Stephan), 90 000 € seront alloués à la voirie, «un peu moins que les années précédentes, ce budget a souvent dépassé les 100 000 € », précise le maire ; 105 000 € concerneront les travaux dans différents bâtiments (à la maison médicale, chez le dentiste, à l’école annexe, appelée à devenir une Maison des jeunes et de la culture dans les années à venir) ; 400 000 € sont alloués pour les travaux à l’école, et 120 000 € serviront aux travaux supplémentaires (toiture du gymnase, peintures) ; 150 000 € permettront l’aménagement du terrain pour le projet Age & Vie, un habitat pour seniors en perte d’autonomie. Ajoutons 80 000 € pour la rénovation de la mairie, 60 000 € pour celle de la salle multifonction, 865 000 € pour le réaménagement du centre bourg (dont l’adaptation de l’abribus aux personnes à mobilité réduite, la réhabilitation des commerces et artisanat).
Toutes ces dépenses seront financées par autant de recettes, dues aux subventions et fonds de concours, aux reports d’avoirs des années précédentes, et par 800 000 € d’emprunt.
Pour les contribuables inquiets de ces grandes dépenses, la majorité se veut rassurante : « La commune a une grande capacité d’autofinancement et un endettement qui reste faible, rappelle le maire. La dette par habitant est en effet de 465 € à Querrien, alors qu’elle est en moyenne de 553 € dans le département, et de 590 € au niveau national ».

OUEST FRANCE – 10 avril 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé