Savigny-sur-Braye | 2021-10-01

AU CONSEIL MUNICIPAL DE SAVIGNY- SUR-BRAYE

Séance du 25 août 2020.
Le conseil municipal s’est réuni le 25 août à la salle Sirius, dans le respect des conditions sanitaires.
Affaires générales : dans le cadre d’une demande d’autorisation environnementale formulée par la société Minier SAS pour l’exploitation d’une carrière sur la commune de Sargé sur Braye, une enquête publique aura lieu du 1er septembre au 1er octobre. Les élus décident, à l’unanimité, le déclassement d’une ligne électrique vétuste et hors service au lieu-dit «La Conardière ». Délégations : par 17 voix pour et deux abstentions, le conseil accorde au maire le droit de préempter jusqu’à hauteur de 500.000 euros, de percevoir dessubventions sans limite de montant et d’ester en justice.
Marché : le conseil décide, à l’unanimité, après consultation de l’organisation des professionnels et l’établissement d’un règlement, la création d’un marché de plein air, avenue de la Braye, les 1er et 3ème dimanches du mois de 8 heures à 12 heures, avec au minima dix commerçants.
Le marché du mardi matin est maintenu mais déplacé en ce même lieu. Le droit de place est fixé à dix euros annuel.
Camping : Joël Prenant, maire, informe du projet de résiliation du contrat de concession avec la société Vesta, gestion naire du camping municipal par délégation de service public depuis mai 2017. La proposition de rupture, avec date buttoir au 1er Novembre 2020, prévoit la remise en état du lieu, son entretien, entre autres, à la charge du délégataire et un état des lieux contradictoire avec constat d’huissier. «Un dossier où on a mis beaucoup d’énergie» commente le maire «Et pour lequel il va falloir maintenant trouver une autre destination».
Marchés publics : concernant le service régulier des écoles à compter du 1er septembre, suite à consultation, seule Savigny Ambulances a répondu. La société de transport propose un coût de 0,88 euros du kilomètre et 2,27 euros de prise en charge par véhicule. Le conseil retient cette proposition. Le maire rappelle que ie budget transport pour 2018 était de 24.189 euros.
Infos diverses : le Petit Mag sort début de semaine prochaine.
Il précise également que toutes les manisfestations sont annulées pour ne «Pas faire prendre de risque à la population» et notamment celle prévue par l’APE le 5 septembre. Jean-Claude Séguineau, conseiller, interroge le maire concernant le projet de construction d’un maison pour seniors qu’il avait initié en fin de mandat.
Le maire répond qu’il n’a pas pu établir de contact avec la société Ages et Vie et que le dossier sera vu en commission pour une suite ou pas à donner. Le conseiller réitère également la possibilité d’un encart pour s’exprimer sur les supports de communication, le maire l’informe qu’il n’y a pas d’obligation pour les communes de moins de 3.000 habitants.

L’ECHO DE VIBRAYE – 19 novembre 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé