Beauquesne | 2021-10-01

Christelle Hiver se sépare de sa directrice générale

Jeudi dernier, à l’espace culturel de Doullens, la présidente de l’intercommunalité a dû, comme l’exige la loi, annoncer à ses membres que Nelly Lambert, directrice générale des services, était « déchargée de ses fonctions ».
Une décision qui devrait en théorie entraîner un départ réel à compter du 12 février 2021. Mais Christelle Hiver annonce qu’elle laisse à l’intéressée jusqu’au 1er avril, a pour trouver une autre porte de sortie », selon ses propres mots. Pour autant, la présidente du Nord Picardie n’a pas souhaité évoquer en public les raisons de cette rupture anticipée. Même si, précise-t-elle, la démarche s’est faite « de façon courtoise ».
Hôtel d’entreprises de Bernaville
L’assemblée a décidé d’autoriser l’exonération d’une partie des loyers du site, à hauteur de 2 € du m2, pour la période qui s’étalait de mars à mai dernier. Soit pour les quatre artisans installés 885,60 €, auxquels s’ajoutent 1452 € pour Comptabilité Conseil Auxi.
Subvention pour les écoles
Les élus communautaires ont voté à funanimité l’attribution d’une subvention au budget de fonction nement des «établissements scolaires ressortissants de la compétence scolaire intercommunale» de la CCTNP. 350 € par classe, non reconductible, notamment pour la réalisation d’une action culturelle.
S’agissant de l’école de Candas, l’assemblée a accordé une subvention de 2100 €. Objectif: financer 12 ateliers et une représentation par la compagnie Circonflexe.
Le Plan de Relance sur la table Feu vert pour solliciter l’État et constituer les dossiers de demande de subvention. Sont concernés en particulier la rénovation du gymnase de Villers-Bocage, l’aménage ment du hall d’accueil du siège de la CCTNP, pour Bernaville les rénovations conjointes de la gendarmerie et du gymnase, la construction de la station d’épuration de Beauval, ou encore les travaux de déconnexion des eaux pluviales et usées de Villers-Bocage.
Coup de pouce salarial
Pour les soutenir dans l’épreuve du Covid-19, une prime exceptionnelle de 1000€ sera versée aux personnels, administratifs et auxiliaires de vie exerçant depuis que l’urgence sanitaire a été décrétée.
Bientôt une « maison intergénérationnelle » à Beauquesne?
Il s’agit d’un projet porté par la société Age et Vie. L’élaboration du plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi) du Doullennais est en cours. Une révision de la carte communale est donc nécessaire. Cet espace dit « intergénérationnel » comprendrait deux maisons, pouvant accueillir huit personnes âgées.
Trois aides seraient présentes pour les assister dans leur quotidien, dont une vivant en permanence sur place. Un modèle qui semble se rapprocher de ce qu’il se fait dans une Marpa. À noter qu’un autre projet est à l’étude sur le site de l’ancienne entreprise Saint-Frères, à Beauval.

L’ABEILLE DE LA TERNOISE – 19 novembre 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé