Deux-Grosnes | 2021-10-01

De nouveaux projets dans la commune

DEUX-GROSNES Deux équipements nouveaux ont été annoncés au conseil municipal du 30 novembre.
Le lotissement de huit maisons construites par Optimum lotissement va bientôt sortir de terre. La commune a réalisé la vente du terrain pour 70 000 €. La maison d’accueil de seize appartements pour personnes âgées, portée par Âges et vie habitat, devra, elle, attendre que la vente du terrain sur lequel elle sera édifiée (pour partie terrain communal, pour partie appartenant du CCAS) soit réalisée, mais elle se construira : le permis de construire a été délivré. Ces deux projets sont voisins.
Validé aussi, le maintien du distributeur bancaire, dont les frais d’exploitation seront à la charge de la commune. Un appel d’offres désignera l’organisme qui l’approvisionnera ; ce dernier pourra être une banque ou un autre prestataire. À noter qu’il y a entre 1 000 et 1 200 retraits par mois sur ce DAB, un bon score.
La commune a aussi conclu d’autres opérations : la vente du local de chasse d’Avenas aux chasseurs (10 0000 €), l’achat des dernières parcelles privées qui entourent le viaduc et le changement de gérance du « Petit troc de Béa » à Monsols (lire par ailleurs). Un projet d’auto-école pourrait aussi voir le jour dans le local laissé vacant par l’ostéopathe. Une cessation d’activité cependant, avec Le Relais du vieux moulin, à Trades. Les gérantes arrêtent leur activité au 31 janvier 2021. La commune va chercher un nouveau gérant, auquel serait également confié la gestion et l’entretien des gîtes et du camping.
Le conseil municipal a aussi validé des dossiers de travaux en cours qui, pour certains, ont fait l’objet d’avenants : la rénovation des gîtes de Priangue, à Saint-Jacques-des-Arrêts, pour un montant de 137 779 € HT (128 159 € prévus initialement), l’adressage pour 36 360 €, l’aménagement de la pharmacie pour un montant hors taxe de 191 931 € (ouverture estimée fin mars 2021), auxquels s’ajoute 13 080 € de réfection de toiture et 137 807 € hors taxe pour l’aménagement de l’école de Monsols.
Moins bonne nouvelle pour conclure ce conseil : l’augmentation des redevances d’assainissement, à l’exception de Saint-Jacques-des-Arrêts où elle est réduite, ainsi que celle de l’assainissement collectif (PAC) pour les constructions. Une augmentation sensible, surtout pour les maisons anciennes, afin d’harmoniser les taux entre les communes historiques.
La prochaine réunion se tiendra lundi 18 janvier à 20 h. La cérémonie des voeux devrait avoir lieu courant janvier, mais la date dépendra de la situation sanitaire et des restrictions associées.

LE PATRIOTE BEAUJOLAIS VAL DE SAONE – 3 décembre 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé