Les Aspres | 2021-10-01

Delphine Prieur devient la première femme maire

Les quinze conseillers municipaux élus en mars se sont réunis pour la première fois mardi. Lors du scrutin du 15 mars il y avait eu 225 votants sur 508 inscrits soit un taux d’abstentions de 55,71 %.
Gérard Lubin a ouvert sa dernière séance et le vote pour l’élection du nouveau maire s’est déroulé sans sur prise, car seule la tête de liste était candidate.
Delphine Prieur, 44 ans, née à l’Aigle, tapissière d’ameublement, devient, après un premier mandat comme conseillère municipale, la première femme maire des Aspres en étant élue avec quatorze voix et un bulletin blanc ; elle avait déjà obtenu un score élevé au scrutin du 15 mars avec près de 93 % de voix.
La nouvelle maire a souhaité le maintien de trois adjoints à ses côtés : sa proposition a été retenue à l’unanimité. Le vote s’est déroulé sereinement, avec un seul candidat pour chaque poste d’adjoint.
Dominique Jouaux, 62 ans, garagiste à la retraite, est élu premier adjoint avec quatorze voix et un vote blanc. Il entame son sixième mandat dans la commune après avoir été adjoint à quatre reprises. Maryvonne Schneider, 72 ans, retraitée de l’industrie pharmaceutique, est élue deuxième adjointe avec treize voix et deux bulletins blancs. Elle était troisième adjointe dans l’équipe précédente et entame son troisième mandat.
Michel Agin, 67 ans, conducteur d’engins à la retraite, est élu troisième adjoint avec quatorze et un bulletin blanc. Ce sera son cinquième mandat et son premier en tant qu’adjoint. J’ai envie de m’investir pour dynamiser la commune, affirme Delphine Prieur. Je souhaite être dans la continuité de l’équipe précédente et mener à bien tous les projets en cours. » La nouvelle maire a évoqué le lotissement : « Nous devons trouver les solutions pour vendre les parcelles sur notre lotissement viabilisé, seules deux parcelles sur les vingt-quatre ont trouvé acquéreurs.»
Elle a évoqué la situation, délicate pour certains commerces, liée au coronavirus. « Nous devrons défendre le commerce local, pour essayer, au minimum, de maintenir tous les commerces existants. » Le troisième projet évoqué par Delphine Prieur, et lancé par l’équipe précédente, est une résidence pour personnes âgées. « Nous allons pour suivre les démarches pour faire aboutir le projet privé Ages et vie. Le projet, dans un premier temps, consisterait à construire une unité de huit logements. Le bâtiment pourrait donc accueillir huit personnes âgées, il contiendrait une salle commune et une auxiliaire de vie y serait présente vingt-quatre heures sur vingt-quatre. »
Le prochain conseil municipal se tiendra mardi 2 juin à 20 h 30.

OUEST FRANCE – 30 mai 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé