Marpent | 2021-10-01

Des finances aux travaux, ce qu'il faut retenir du conseil municipal

Lors du dernier conseil municipal, Jean-Marie Alain a fait le point sur les chantiers à venir.
Adopté à l’unanimité, le budget prévisionnel fait apparaître 1,8 million d’euros en section de fonctionnement et 1,3 million d’euros en investissement. «Nos recettes, pour cette deuxième section. sont exceptionnellement élevées compte tenu notamment du legs de Victor Vannoppen », précise Jean-Marie Allain. Fin 2020, un Marpentois avait ainsi fait don de près d’un demi-million d’euros à la commune.
Laquelle a d’ailleurs profité du conseil pour acter la nouvelle dénomination du parc Barbusse qui deviendra prochainement le parc Victor-Vannoppen avec la création à venir d’une aire de jeux pour les en fants. « Les finances sont saines avec une capacité de désendettement de la commune qui est aujourd’hui inférieure à trois ans», ajoute le maire.
LE FONCIER BÂTI BAISSE
C’était l’un des engagements de la majorité ; faire baisser le taux du foncier bâti de trois points sur trois ans pour le ramener « dans la moyenne départementale ». Pour 2021, il s’élève ainsi à 38,61 % avant une nouvelle baisse, l’an prochain. Pour le fonder non-bàti, le taux est maintenu à 63,62 %.
LE PASSAGE SIMONE-SCHWARTZ
Du nom d’une ancienne bienfaitrice du CCAS dans les années 60, le passage Simone-Schwartz qui doit relier par une voie piétonne le quartier de la Fraternité- où se trouvent l’EHPAD Samara et une soixantaine de logements – au centre bourg, va être aménagé dans les prochains mois. Une façon, pour Jean-Marie Allain, de «favoriser la mobilité piétonne en toute sécurité» pourles habitants du quartier souhaitant se rendre dans le centre. Et de permettre aux enfants d’arriver directement au pied de l’école. Un projet à un peu plus de 20 000 6 pour lequel des de mandes de subventions ont été faites auprès du Département et de l’agglo, avec un reste à charge de 6 000 € pour la commune.
COLOCATIONS POUR SENIORS
Rue Jean-Baptises-Lebas, les travaux qui doivent faire apparaître des colocations entre seniors, portées par la société Âges et Vie, avancent bien. « L’ouverture est prévue pour la rentrée de septembre», précise Jean-Marie Allain. En tout, seize personnes pourront y être accueillies. Six auxiliaires de vie doivent également être recrutées. « Une trentaine de CV de Marpentois ont déjà été transmis à Âges et Vie qui doit désormais les examiner »

LA VOIX DU NORD – 17 avril 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé