Lonlay-l'Abbaye | 2021-10-01

Deux maisons des seniors sortiront de terre d'ici 2022

Après la construction d’une MAM pour les assistantes maternelles et les enfants, la commune va accueillir d’ici 2022, deux maisons des seniors financées et construites par l’entreprise Ages et Vie de Besançon.
Jeudi dernier, 10 décembre, Anne Leclercq, représentante de la Société Ages et Vie de Besançon, est venue en personne annoncer la bonne nouvelle aux élus de la commune. «Le premier permis de construire de maisons des seniors Ages et Vie dans l’Orne a été accepté pour Lonlay-l’Abbaye ».
Priorité aux Lonléens Ce n’est pas une, mais deux maisons des seniors qui seront financées et construites par la Société Ages et Vie, route du Stade, sur un terrain de 3 117 m2 racheté à la commune. Elles permettront aux personnes âgées ne pouvant (ou ne voulant) plus demeurer chez elles, de rester à Lonlay-l’Abbaye et de bénéficier d’un accompagnement 24 h/24 et 365 jours par an. «Une priorité sera accordée aux habitants de Lonlay-l’Abbaye et à leurs ascendants », souligne Anne Leclercq.
16 personnes âgées et 6 emplois créés Ces deux maisons des seniors d’environ 380 m2 seront louées meublées à au moins 16 personnes âgées (possibilité pour les couples de partager une chambre). «Six emplois pérennes et non délocalisés seront créés, en CDI et à temps plein», précise la représentante de la société.
Les logements s’adaptent aux besoins des résidents et évoluent en fonction de leur dépendance (lit médicalisé, barres d’appui…).
Une équipe d’auxiliaires de vie (dont certaines habitent à l’étage avec leurs familles) s’occupe de l’aide au lever, au coucher, à la ilette, aux déplacements, la préparation et la prise de repas, le ménage, l’entretien du linge, jardinage, les animations, la vie sociale… «Tout est pensé pour ne pas changer les habitudes et rompre l’isolement : dans un cadre convivial et rassurant, les résidents qui le souhaitent sont invités à participer à la vie de la maison, aide à la préparation des repas, pliage du linge, jardinage… », explique Anne Leclercq.
Un espace commun
Les maisons des seniors Ages et Vie disposent de toutes les pièces de vie habituelles. L’espace commun (environ 80 m2) comprend un salon, une salle à manger et une cuisine, où les repas sont préparés quotidienne ment, les menus sont choisis en concertation avec les résidents. Les espaces privatifs (environ 30 m2) sont composés d’une chambre/séjour, d’une salle d’eau, et d’une entrée indépendante avec terrasse. On peut y vivre en couple, avec un animal de compagnie et même apporter ses meubles.
Un accompagnement important
Cette structure permet de bénéficier d’un accompagne ment important. En moyenne, l’entreprise constate un reste à charge d’environ 1 600 € mensuels tout compris, aides déduites (APA, crédits d’impôts, APL). Ce tarif comprend le loyer, les charges locatives, les frais d’achats alimentaires et les prestations d’aide à la personne. Ce montant est toujours calculé au cas par cas, en fonction des situations personnelles.
Un projet à 2 millions d’euros
L’entreprise Ages et Vie investit 2 millions d’euros pour ce projet à Lonlay-l’Abbaye. «Pas un centime ne sera déboursé par la commune, se réjouit le maire, Christian Derouet.
C’est le plus beau projet de notre mandature. Il répond parfaitement aux objectifs que nous nous étions fixés en 2008 pour améliorer la qualité de vie des habitants, rompre l’isolement et la solitude ».
La commune de Lonlay-l’Abbaye a été choisie par l’entre prise Ages et Vie parce qu’elle dispose de plusieurs professionnels de santé (médecins, pharmacien, infirmières), de commerces de proximité et d’un nombre d’habitants supérieur à 1 000. Elle sera référente pour tout le département de l’Orne où d’autres projets devraient voir le jour à Les Aspres, Rai, Rémalard au Perche, Messei et La Ferté-Macé.

LE PUBLICATEUR LIBRE – 17 décembre 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé