La Loupe | 2021-10-01

Feu vert pour le lotissement La Chamaille

La Loupe. Feu vert pour aménager la première tranche du lotissement de La Chamaille. Les élus du conseil municipal se sont réunis, lundi soir, salle de l’Espace France Service pour débattre sur des points inscrits à l’ordre du jour. Le maire Eric Gérard, a fait un point sur l’avancement du projet d’activités culturelles et ludiques dans le Château de La Loupe. « Un projet intercommunal avec des jeux d’Escape Game mutualisés avec le site de Thiron-Gardais. Il sera réalisable sous réserve d’avoir les financements », a précisé l’élu.
Maisons pour les seniors et écoquartier Avant le vote du budget prévisionnel 2021,, la ville a déposé une demande d’aide de 64.894 ? auprès de l’Etat et la Région pour l’équipement du Musée numérique « Micro Folies ». Les élus ont également validé les demandes de financements pour les autres projets d’investissement 2021 Isolation et borne numérique tactile extérieure à l’hôtel de ville, voirie, restructuration de la bibliothèque, skate-park dans le parc du Gasloup. Par ailleurs, les élus ont voté le dépôt de
permis d’aménager la première tranche du lotissement de la Chamaille. L’écoquartier comprendra 46 lots à bâtir sur environ 4 hectares dont un prestataire de soins dentaires ainsi que deux Maisons « Ages et Vies » qui accueilleront au total 16 personnes âgées en situation de dépendance et des auxiliaires de vie à domicile. Les premiers travaux devraient débuter au second semestre 2021.
En marge de ce projet d’habitat mixte porte par la SAEDEL et le maitre d’oeuvre Arc en Terre, «nous travaillons avec le Département à la mise en place d’un Prêt d’accession sociale permettant aux jeunes ménages et primo-accédants de devenir propriétaires. La commercialisation des parcelles débute en septembre, mais il est possible de réserver maintenant », a souligné le maire. Enfin, il est décide d’attribuer une subvention exceptionnelle de 1.800 ? à Alexis Beaufils, un ancien apprenti de la pâtisserie-chocolaterie Holder à La Loupe, pour valoriser un « ambassadeur de l’artisanat qui représentera la France au Mondial des arts sucrés, en octobre 2021, au Japon ».

L’ECHO REPUBLICAIN – 30 janvier 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé