La Ferté-Imbault | 2021-10-01

La coloc' c'est aussi pour les seniors !

Au printemps prochain, seront ouvertes rue du Marais deux résidences destinés au seniors, selon un concept entre l’hébergement personnel et celui en
EHPAD.
Dans deux maisons mitoyennes, actuellement en cours de construction, la société Âges & Vie, dans un principe moderisé, s’inspirant des béguinages flamands qui ont été inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1998, propose un hébergement en colocation de huit personnes âgées qui bénéficieront des services de trois auxiliaires de vie pour les repas, lever, coucher, toilette, animations… dont deux résideront sur place, tout en conservant leur indépendance. Chaque maison est dotée de huit chambres avec WC et salle de bains, de 30 m2 ainsi qu’une pièce à vivre de 88 m2 avec cuisine américaine.
Les logements sont aux normes MR avec chauffage par le sol qui prévoit aussi un système de plancher rafraîchissant lors des fortes chaleur. Chaque résident pourra apporter ses propres meubles, vivre en couple ou avec ses animaux de compagnie. Les familles pourront aussi venir voir librement leurs aînés, les logements étant considérés comme un domicile privé.
La Ferté-lmbault sera la première commune de Loir-et-Cher à proposer ce type de résidences, étant suivie par Gièvres et Cellettes. À ce jour en Bourgogne Franche-Comté et dans les Vosges, près de 400 personnes âgées en moyenne de 88 ans sont hébergées dans les colocations développées par Âges & Vie, société créée en 2008 dans le Doubs. L’objectif de la société est de créer à l’horizon 2023 plus de 300 colocations dans toute la France.
« Le principe du dispositif est l’ouverture sur l’extérieur avec le maintien d’un cadre de vie le plus normal possible, dans un cadre de vie à taille humaine, apaisant, sécurisant et intergénérationnel, pour des personnes ne pouvant ou ne voulant plus demeurer chez elles, explique Christophe Saint Martin de la société Âges & Vie. Dans une ambiance familiale, tout est prévu pour ne pas changer les habitudes des personnes âgées, tout en rompant avec l’isolement, les logements étant situés au coeur d’un voisinage et d’un environnement de vie. Le maintien du lien social est reconnu comme un gage de bonne santé et de longévité. »
La commune a vendu le ter rain à la société précitée pour y construire deux maisons qui accueilleront en tout 16 personnes avec pour objectif comme le précise Isabelle Gasselin, maire de la Ferté-lmbault, « de conserver la population âgée sur notre commune, en évitant le départ direct pour l’EHPAD. L’attribution de ces logements se fera en priorité aux Fertois ou à ceux dont les enfants résident dans notre commune. Il y a aussi dans ce projet un enjeu économique, celui de faire fonctionner les services et commerces locaux, en évitant de chambouler dans leur habitudes nos anciens, attachés à leur coiffeur, kinésithérapeute, infirmière ou médecin. Ils pourront s’ils le souhaitent continuer à profiter du tissu associatif local. »
Réunion d’information sur ces résidences le 6 novembre à 10h30, salle
Madeleine Sologne.

LE PETIT SOLOGNOT – 20 octobre 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé