Availles-en-Châtellerault | 2021-10-01

La commune acquiert un radar pédagogique

Voici les principaux points abordés lors du dernier conseil municipal d’Availlesen-Châtellerault.
> Traitement des déchets verts. Le conseil municipalsollicite la société SEDE Veolia pour le traitement des déchets verts de la commune à compter du 1er janvier. Coût : 9 € HT la tonne pour le transport et 18,80 € HT la tonne pour le broyage et le compostage.
> Balayage de la voirie. Le conseil municipal confier à la société Colas la prestation de balayage de la voirie pour l’année 2021, sur la base de deux heures par mois (à choisir en fonction de l’état des routes), et évacuation des déchets vers le centre de tri. La prestation s’élève à 3.125 € TTC.
> Achat d’un radar pédagogique. Le conseil décide l’achat d’un appareil autonome déplaçable qui sera positionné alternativement dans les zones à risques qui ont été signalées par les participants aux réunions de quartiers. L’objectif est d’attirer l’attention des conducteurs pour qu’ils corrigent leurs éventuels écarts. 11 permet aussi d’enregistrer de nombreuses données sur la circulation qui seront utiles aux prises de décisions ultérieures.
> Ancienne salle des fêtes. Les associations du village ont été consultées et l’Agence des territoires de la Vienne a fait une synthèse avec des choix à faire sur les orientations à prendre. Le conseil se prononce à l’unanimité sur le cahier des charges proposé par la commission urbanisme : réhabiliter l’ancienne salle A avec la démolition de la maison juxtaposée en vue de mettre en valeur la médiathèque et de permettre une extension de la salle.
> Rénovation énergétique des immeubles de la commune(école, salle A, mairie, vestiaires du stade). Le syndicat Énergies Vienne a fait des estimations sur les travaux à effectuer et sur les coûts qu’ils représentent. Les demandes de subventions doivent être déposées dans les meilleurs délais. Le maire a présente la synthèse de la situation financière de la commune, avec une projection sur les budgets
2021-2022 de l’incidence de tels investissements, qui en montrent la faisabilité. Le conseil est unanime pour s’engager sur les projets concernant l’école, la mairie, la salle A et ne pas retenir celui des vestiaires du stade pour lesquels le bilan coût/avantages est défavorable.
> Projet de logements regroupés pour personnes âgées.
Un responsable de la société Age & Vie, basée à Besançon (Doubs), a présenté son concept de « foyer logement » pour les personnes âgées. La commission des solidarités a accueilli favorable ment ce projet. Un chiffrage du coût de l’aménagement pour l’implantation de huit logements « Âge et Vie » et de six terrains à construire a été effectué au lotissement des Nauds. La décision définitive sur ce projet se fera avec le vote du budget 2021 qui interviendra lors d’un prochain conseil municipal. Les élus donnent leur accord sur le principe de lancer l’opération.

LA NOUVELLE REPUBLIQUE DU CENTRE OUEST – 21 janvier 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé