Saint-Ciers-sur-Gironde | 2021-10-01

La commune pourrait accueillir une résidence Âges&Vie

Au menu du conseil municipal du 22 octobre: la présentation d’un projet de résidence pour personne âgées en mal de solitude mais étant autonomes
Eric Laffargue, responsable de la société Âges&vie Habitat (groupe Korian), a ouvert le bal des interventions. Il a présenté au conseil municipal son projet de « maison en colocation » pour personnes âgées. Il s’agit de construire deux maisons pour huit résidents chacune, avec aussi deux appartements et un studio pour le personnel qui serait présent 24h/24h sur les lieux. Chaque résident colocataire possède une chambre d’une surface de 30 à 35 m2, mais ensuite, tout le reste est en commun. Les repas sont faits en commun par les résidents et le personnel, les courses, le ménage aussi.
Haute Gironde l’avait déjà évoqué dans son édition du 29 novembre 2019, le constructeur qui finance le projet à 100%, prospecte les communes de la Haute-Gironde afin de développer son concept de maisons partagées pour personnes âgées autonomes. Il semblerait que Saint-Ciers-sur-Gironde réponde à ses critères.
Cette forme d’hébergement est destinée aux personnes âgées de la commune ou des environs. Elle est destinée à ceux qui ne sont pas prêts à rentrer dans un Ehpad et qui souhaitent continuer à avoir de l’autonomie, tout en se coupant de leur solitude pour vivre en communauté, avec la possibilité de participer à des animations en partenariat avec les associations locales et le personnel sur site.
Création d’emplois
Ce projet permettrait de créer six emplois localement. Le coût par location toutes charges comprises (même les courses alimentaires) serait d’environ 1 500 €. Les conseillers municipaux, après avoir posé plusieurs questions et en avoir débattu, ne semblent pas opposés au projet. Lors d’un prochain conseil, il se pourrait que soit soumis aux votes la vente des parcelles qui permettraient le lancement de la construction. Affaire à suivre donc…
Au fil des dossiers
Les conseillers municipaux ont étudié ensuite les différents points à l’ordre du jour. Ils ont voté à la majorité des présents et représenté un loyer étudiant de 100 € par mois pour l’hébergement d’un jeune étudiant indien, la gratuité pour deux enfants de la garderie suite à un problème de transport bien spécifique.
ils ont ensuite voté une convention de mise à disposition gratuitement de locaux au sein du château Martinière pour les associations de la commune. Les élus ont ensuite procédé à l’élection des membres des différentes commissions, comme celle des impôts directs et de contrôle de la liste électorale.
Puis il a été débattu des rapports annuels de la Saur et du Sdeeg et accordé l’engagement des travaux au niveau des vestiaires de foot pour que les matches de la ligue 1 puissent se faire.

HAUTE GIRONDE – 23 octobre 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé