Saint-Vigor-le-Grand | 2021-10-01

La commune « va prendre une autre dimension »

Saint-Vigor-le-Grand —Ouverture de l’espace jeunesse associations et culture, construction de nouveaux logements. Le maire veut donner une autre dimension à sa commune.
Entretien
Benoît Ferrut, maire de Saint-Vigor-le-Grand.
Le reconfinement a-t-il ralenti les activités dans la commune ?
Durant le premier confinement, la mairie n’a jamais été fermée, tous ces services étaient opérationnels et il y avait un volontariat du personnel de rester à la disposition de la population. Pour ce second confinement, on reste également ouvert. En revanche, toutes les associations sont suspendues pour le moment, mais le centre de loisirs maintient son ouverture le mercredi matin, sous réserve de nouvelles réglementations.
Quand l’Espace jeunesse association et culture sera-t-il achevé ?
Le chantier a commencé l’année dernière et devrait s’achever l’année prochaine. Les travaux ont pris du retard pour de nombreuses raisons, que ce soit la météo ou le confinement. L’inauguration prévue mi-décembre est reportée et les voeux du 8 janvier restent hypothétiques.
Quel sera l’usage de ce nouvel équipement ?
L’espace jeunesse associations et culture, ce sont les trois axes prioritaires de l’occupation de la salle. Une structure de 500 m2 agencée en quatre parties : deux salles à destination exclusivement du centre aéré ; une salle de réception de 250 m2 qui accueillera les spectacles, les Ehpad ; un local pour les cuisines à destination des associations et un pour le rangement du mobilier de l’espace (tables et chaises). Un espace avec une architecture actuelle, étonnante et contemporaine et des matériaux nobles, le tout intégré dans un environnement rural.
Je tenais à ce l’on puisse réaliser ce projet sans augmenter les impôts, pari réussi. On développe notre capacité de développement de recette financière et à partir de là on génère de l’auto-financement qui nous permet de créer la salle sans augmenter les impôts.
Qu’est-ce que le projet Âge et Vie ?
Nous avons le projet Âge et Vie, qui deviendra une maison à vivre pouvant accueillir 18 personnes âgées avec très peu de moyens. Deux pavillons de huit résidents seront reliés par un bâtiment central, un coeur de vie pour cuisiner et se rencontrer. Cette structure sera située juste à côté de la microcrèche rurale de la Pigache.
Avez-vous prévu de nouvelles constructions de logements ?
Nous avons aussi en projet le prolongement du lotissement de la Pigache.
Un chantier de deux immeubles R+ 2 (rez-de-chaussée + 2 étages) à la place de l’ancien Ehpad la Pléiade, verra le jour.
Les constructions de logements démarreront l’année prochaine ainsi que le projet d’un city stade à côté du stade.
Des projets de développement démographique et urbain qui s’accompagnent d’un développement de structures sans aucun déséquilibre. Tout sera parfaitement harmonisé, que ce soit financièrement et structurellement. La commune va prendre une nouvelle dimension au cours des trois prochaines années.

OUEST FRANCE – 12 novembre 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé