Lannemezan | 2021-10-01

La démolition de la Maison Pouy a commencé

Depuis quelques jours, la démolition de la Maison Pouy a débuté. Un habitat inclusif sera construit en lieu et place de ce lieu emblématique de ta
commune.
Une page se tourne : les premiers coups de pelle ont été donnésà la Maison Pouy, propriété communale située à l’angle de la rue Alsace Lorraine et de la rue du 11 novembre. L’occasion pour le maire Bernard Piano, quelques élus, monsieur Campistrous, le propriétaire du terrain et Laurent Beignet, du service urbanisme, de se réunir pour une « photo souvenir » avant que la maison ne soit détruite et que sorte de terre ce nouvel ensemble immobilier porté par la société Cap Solidarité. « Sa volonté est de monter un établissement capable d’accueillir des personnes handicapées et de leur proposer de vivre une vie sociale intégrée, en colocation, avec la possibilité de garder leur indépendance mais en restant malgré tout accompagnés par une cellule de quatre personnes en permanence à leur côté », résume à ce sujet Bernard Piano. A l’étage, neuf logements sociaux seront créés et le rez-de-chaussée accueillera également le Club des As, un projet porté par la commune et particulièrement par son maire: « Jusqu’à maintenant, les personnes isolées et les personnes âgées pouvaient aller deux fois par semaine à la salle du Renouveau pour se rencontrer.
Malgré tout, on doit pouvoir leur offrir un peu mieux. Cet espace aménagé au sein de cet établissement permettra de les accueillir 7j/7, de 9h à 19h. Pour prendre un café, lire le journal, participer à un atelier cuisine, regarder un match à la télé, jouer aux cartes…
dans un endroit approprié. » D’ici « au moins un an », l’établissement sera sorti de terre, avec une livraison estimée au deuxième trimestre 2022. Une construction qui ravit le premier édile, alors que cet établissement est le premier à s’intégrer dans une volonté forte de la municipalité de développer l’habitat inclusif.
DEUX AUTRES PROJETS D’HABITAT INCLUSIF SUR LA COMMUNE
Un deuxième projet d’habitat inclusif est ainsi en cours, également bien avancé puisque les actes sont en cours de finalisation. Les travaux pour l’ensemble immobilier Age et Vie, qui proposera 5 appartements pouvant loger jusqu’à 18 personnes âgées et emploiera 6 personnes, débuteront en septembre 2022 près du collège, pour une livraison au début de l’année 2023.
Quant au troisième et dernier habitat inclusif, il s’agit de la construction par Autisme Pyrénées de 120 à 150 logements pour personnes atteintes d’autisme, pour des aidants en leur proposant là une solution de répit, pour les personnes souffrant de handicaps mais aussi pour les seniors.
Un projet qui a largement évolué depuis ses prémisses, quand l’association envisageait de réhabiliter l’Hôtel du Pont d’Espagne avant que ne grandissent ses ambitions : ce grand ensemble sera construit sur trois hectares, au CM10 (au bout de l’allée du Bocage) et emploiera une cinquantaine de personnes. Rendez-vous est d’ores et déjà donné pour sa livraison, fin 2023.

LA SEMAINE DES PYRENEES – 8 avril 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé