Cléguérec | 2021-10-01

La deuxième résidence Âges et vie du Morbihan pour 2022 à Cléguérec

La résidence Âges et vie est en construction depuis quelques semaines, en plein bourg de Cléguérec. Ce sera le deuxième établissement de ce genre dans le Morbihan, de la collocation pour personnes âgées.
Les travaux ont juste deux semaines de retard. Le chantier de la résidence Âges et Vie prend forme rue du stade, en plein bourg de Cléguérec : ce sera la deuxième de ce genre dans le Morbihan, après celle de Taupont.
L’aménagement a commencé fin novembre, comme c’était prévu, malgré une année 2020 qui aura repoussé de nombreux projets. Pas celui de la résidence Âges et vie, une collocation pour personnes âges et/ou handicapées, porté par le réseau associatif Âges et vie né dans le Doubs en 2008.
Marc Ropers, maire de Cléguérec, a eu vent de ce concept en regardant un reportage télé, il y a deux ans. «On est toujours à l’affût de projets à Cléguérec, et ce concept de résidence semblait pertinent sur le site de l’ancienne gendarmerie, désormais libre.
Un site à proximité des services, des commerces, de la maison médicale… Une localisation qui convient à tout le monde.» Même la proximité du complexe sportif est rentrée en ligne de compte, pour que les futurs colloc’ seniors puissent se balader en toute sérénité. Pour l’édile, «ce projet privé est une solution économe pour les finances de la commune et la dynamise. » Cléguérec a vendu deux tiers de la parcelle de l’ancienne gendarmerie – la brigade a été fermée en 2010 et démolie en 2017 – se réservant le dernier tiers.
Début 2022, normalement, la résidence Âges et vie de Cléguérec sera livrée après environ un an de travaux. «Quelquespersonnes réservent déjà, s’étonne Marc Ropers, et de continuer : Mais il y a une demande assez forte de la population. Ce genre de collocation maintient le cadre de vie que connaissaient les résidents chez eux. Ils peuvent y amener leur mobilier, leur animal de compagnie. Ce n’est pas un établissement médicalisé, mais les résidents peuvent recevoir les professionnels de santé et paramédicaux. »
La résidence Âges et vie se composera de deux grandes maisons, avec accès de plainpied.
Dans chaque partie, 7 à 8 logements de 30 m2 avec séjour, salle de bains, terrasse et accès différencié. La résidence permettra d’accueillir environ 16 résidents ; également sur place une salle à manger commune. À l’étage, un logement pour une auxiliaire de vie, «elle sera à la résidence 24 heures sur 24 pour veiller à la sécurité des résidents ». Au total, ils seront 6 salariés sur le site. Ce type de résidence s’adresse à des personnes âgées et/ou handicapées qui bénéficient encore d’un peu d’autonomie (niveaux GIR 2, 3 et 4).
Des maisonnettes sociales après 2022
Après 2022, ce coin du bourg connaîtra de nouveaux travaux : après la résidence Âges et vie, projet privé, la commune portera son propre projet sur le dernier tiers de la parcelle, qu’elle a conservé. «Nous ferons construire 3 à 4 maisonnettes de plain-pied, tournées vers le logement social », indique Marc Ropers. L’ancienne gendarmerie va vraiment devenir un vague souvenir…

PONTIVY JOURNAL – 31 décembre 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé