Lannemezan | 2021-10-01

La feuille de route de Bernard Plano pour l’année 2021

Bernard Piano, maire de Lannemezan et président de la communauté de communes du Plateau de Lannemezan, tient à présenter a« Lannemezanais et aux habitants de la CCPL, sa feuille de route pour l’année 2021. Sa priorité, c’est bien sûr la pandémie et ses conséquences. Pour l’édile, « la municipalité se doit d’accompagner, d’anticiper, de soutenir ». Il y a d’abord le centre de vaccination, un « centre majeur pour vacciner en toute sécurité, installé par les services de la mairie ». Mais il faut aussi « accompagner les gens les plus démunis, ce qui est le rôle du CCAS ». Les services sont maintenus voire amplifiés depuis le début de la crise sanitaire, pour le transport, mais aussi pour le portage des repas et le suivi des personnes. Dernier soutien, celui apporté à l’activité économique. Le maire précise : « Nous devons être aux côtés des commerçants et des artisans. C’est ce que nous faisons avec la cellule de management du centre-ville, un outil incontournable pour les commerces et les animations. Nous allons continuer également aux côtés de la région et du département avec les dispositifs mis en place. Et nous n’oublions pas non phis les besoins individuels des citoyens ».
Sécurité routière
Deuxieme point abordé par Bernard Piano, celui des équipements. Ce sera d’abord la sécurité routière avec la « déclinaison du plan mis au point », structuré autour de deux axes la diminution de la vitesse, et le contournement du centre-ville pour les poids lourds. Il insiste : « Les rues du Tir et du 8 mai ne doivent plus être utilisées par les camions ». La rue du 8 mai, le maire en reparle : « Maintenant que l’assainissement a été refait, il faut la rendre à nouveau carrossable, ce que nous ferons, en coopération avec le conseil départemental. Il y aura une voie de circulation mais aussi des trottoirs et une piste cyclable ». La mobilité douce, dans la continuité de la Voie Verte, est un des objectifs de la municipalité. Tout comme les véhicules électriques : le maire prévoit des bornes de recharge pour eux. Il a aussi la volonté de changer le petit bus communal pour un bus électrique et de développer ce moyen de transport.
Pour les réalisations, il y aura d’abord le démarrage de la construction du cinéma, au premier trimestre. Il sera suivi de la transformation du tribunal, qui devrait accueillir la société musicale et des activités culturelles. Le bâtiment est en cours d’acquisition. Avec la salle des fêtes, les Lannemezanais devraient donc avoir très prochainement un parvis, lieu de rencontre et de discussion. Le programme une école un restaurant sera terminé en fin d’année : il ne reste que l’école Las Moulias à équiper. Trois habitats inclusifs sont aussi prévus : le premier avec Homnia, pour des personnes en situation de handicap, le deuxième avec la société « Age et Vie » pour les seniors et le troisième avec l’association « Auti=ne Pyrénées » qui mixe handicap, senior et lieu de répit. La suite de cette feuille de route dans nos prochaines éditions.

LA NOUVELLE REPUBLIQUE DES PYRENEES – 21 janvier 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé