Guerlédan | 2021-10-01

La résidence Âges et vie accueillera seize séniors

Une résidence pour seniors est en pleine construction. Début 2022, elle accueillera 16 résidents. Six emplois vont être créés.
Le projet
Un gros chantier privé s’est ouvert il y a quelques semaines dans la rue des Marronniers, à deux pas de la place Sainte-Suzanne. C’est là, sur une parcelle de 3 000 m2 vendue par la commune qu’Âges et vie, une société de Franche-Comté, a choisi de construire une résidence pour séniors. Ce concept se situe entre l’Ehpad et le maintien à domicile. Celle-ci ouvrira en janvier 2022.
Seize résidents pourront y être accueillis dans deux maisons d’environ 300 m2 qui seront louées en colocations meublées. Six emplois pérennes et non délocalisables vont être créés.
« La colocation est au coeur du concept Âges et Vie. Les personnes qui ne peuvent ou ne veulent plus rester chez elles y sont accueillies dans un cadre de vie à taille humaine, apaisant, sécurisant. Elles y bénéficient d’un accompagnement personnalisé 24 heures/24 de l’aide au lever jusqu’au coucher, durant toute l’année », souligne Sylvain Bernu, le manager régional pour la région.
Inscriptions dès septembre Les colocations Âges et Vie sont en effet de vraies maisons d’environ 380 m2 avec toutes les pièces de vie que l’on trouve dans une habitation traditionnelle. L’espace commun comprend un salon, une salle à manger et une cuisine. Les repas sont préparés sur place. Les menus sont choisis en concertation avec les colocataires.
Chaque résident dispose d’un espace privatif de 30 m2 avec chambre-séjour, salle d’eau et une entrée privative avec terrasse. On peut y vivre en couple, avec un animal de compagnie, dans ses propres meubles. « Tout est pensé pour ne pas changer les habitudes des résidents. Ce n’est en aucun cas un lieu fermé, fait remarquer Sylvain Bernu. Il est impératif qu’ils s’y sentent bien au coeur d’un voisinage et d’un environnement qu’ils connaissent, à proximité des commerces et services. » Six salariés interviendront dans cet te résidence, un(e) responsable de maison, un(e) adjoint(e) et quatre auxiliaires de vie.
Les inscriptions seront ouvertes à partir de septembre mais il est d’ores et déjà possible de se renseigner en mairie.
En moyenne, le reste à charge est d’environ 1 600 € mensuels, aides déduites. Ce tarif comprend le loyer, les charges locatives, les frais d’achats alimentaires et les prestations d’aide à personne. « Mais ce montant est toujours calculé au cas par cas, en fonction des situations personnelles », tient à préciser Sylvain Bernu.

OUEST FRANCE – 17 février 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé