Chauny | 2021-10-01

La résidence seniors prend forme à Chauny, les candidatures déjà possibles

Les premiers locataires sont attendus en fin d’année alors que les 42 pavillons individuels construits par l’Opal près du centre culturel commencent à se dessiner.
Dans quelques mois, la ville de Chauny comptera un mini-quartier de plus, entièrement dédié aux plus de 60 ans. Il se situera à quelques mètres seulement du Forum, du cinéma, et de l’espace seniors (qui propose activités et concentration). Ainsi, juste à côté de la gendarmerie, 42 pavillons individuels construits par l’Opal sortent progressivement de terre.
Les travaux, commencés en septembre, sont prévus en trois phases. « Nous avons d’abord réalisé la partie consacrée aux réseaux et à la voirie, et nous avons construit 19 logements. C’est quasiment terminé , signale Freddy Grzeziczak, le président de l’Opal. La deuxième phase comprend 13 logements, et la troisième 10 logements sans oublier la création d’un parc d’agrément. »
Des logements de plain-pied Si le calendrier prévisionnel des travaux est respecté, les premiers locataires devraient arriver « lors du dernier trimestre 2021 » ; les emménagements se poursuivront jusqu’au 1er trimestre 2022, précise l’organisme social. Tous de plain-pied, les pavillons n’offriront pas tous la même surface : il y aura 17 logements de type 2 «d’environ 50 m2 avec terrasse ou jardin » et 25 logements de type 3 « d’environ 60 m2 avec jardin ». À noter que seuls 17 garages sont prévus.
En revanche, les locataires pourront tous profiter au sein de leur habitation « d’équipements modernes », assure le président de l’Opal. « Nous avons prévu des volets roulants, des bacs de douche à plat, des détecteurs de présence dans le couloir », détaille-t-il. Voilà pour la partie intérieure. Pour l’aspect extérieur, le bailleur a tenu à créer des espaces communs, en particulier un square, afin de faciliter les échanges entre résidents. « C’est quelque chose d’important à nos yeux. » Les candidatures déjà possibles Les 42 logements seront à louer, soit 260 euros par mois pour un T2, 340 euros par mois pour un T3 (sans les charges). Un supplément de 50 euros sera demandé pour la location d’un garage. « On reste très attractif au niveau des tarifs », souligne Freddy Grzeziczak.
Les personnes intéressées, seules ou en couple, peuvent d’ores et déjà déposer un dossier auprès de l’agence locale de l’Opal (à Tergnier) ou s’inscrire sur le site opal02.com. La commission d’attribution sera ensuite chargée de déterminer la liste des heureux élus. « On s’attend à beaucoup de candidatures », commente l’organisme social.
Ce futur mini-quartier, situé à quelques minutes seulement de l’hypermarché et du centre-ville, risque effectivement d’être prisé. Vingt-quatre chambres avec l’autre projet La structure Ages & Vie développe en France, depuis 2008, « une réponse originale aux besoins des personnes âgées en perte d’autonomie : des domiciles partagés pour les personnes âgées dépendantes ». À Chauny, elle est en train de construire trois blocs de huit chambres, derrière la future résidence seniors de l’Opal (à côté de l’école élémentaire Renan).
« Les travaux devraient être terminés fin 2021 », croit savoir Mario Lirussi, l’adjoint au maire en charge des travaux. « Dans chaque bloc, il est prévu un espace de vie commun et un espace de restauration », précise-t-il

courrier-picard.fr – 29 mars 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé