Montgivray | 2021-10-01

La sous-préfète découvre la commune

Sabrina Ladoire, sous-préfète de La Châtre, est venue à Montgivray il y a quelques jours. « La visite de sous-préfet est toujours un moment important pour l’élu, confie le maire, Michel Blin. Cette première prise de contact, c’est faire connaître la commune, oquer les projets et obtenir l’aide de l’Etat pour défendre des dossiers parfois un peu compliqués. Nous en avons un actuellement qui touche le domaine environnemental avec injonction de mise aux normes pour une entreprise. Cette visite a permis de déclencher des réunions, de trouver des solutions. » Sabrina Ladoire a découvert les projets en cours, le chantier Âges et vie qui consiste en la réalisation deux maisons seniors, les Bords de l’Indre vers les Ribattes et les parcours de randonnée. Le dossier école a été abordé, un sujet fort puisque la baisse des effectifs sur l’ensemble du RPI Montbrilacs devrait entraîner la perte d’une classe sur Montgivray à la rentrée prochaine.
« Nous avons alerté la population. Si quelques enfants restaient à l’école Sainte-Geneviève dans la commune, nous n’aurions pas cette difficulté. » Le volet social n’a pas été ou blié, avec la visite de l’épicerie sociale itinérante du Boischaut sud, un rappel également de ce qui est fait sur la commune pour aider les personnes plus vulnérables, la vente de bois pour un tarif symbolique, l’aide au permis de conduire pour les jeunes et l’accompagnement des personnes qui ne conduisent pas au centre de vaccination pour le Covid-19.
D’autres dossiers ont été pas sés en revue, la salle coworking qui pourrait fonctionner courant de l’été, le city-park déjà bien démarré, il pourrait bénéficier d’un fonds nouveau mis en place à l’occasion des Jeux olympiques de 2024, la commune peut être éligible pour cet espace sportif. L’ouverture de commerces de proximité dans le centre bourg a aussi été évoquée.
Produire de l’énergie sur les bâtiments municipaux
« Notre orientation porte sur les économies d’énergie, un poste important au niveau du budget, des efforts importants ont été faits sur l’isolation et l’éclairage public. A terme, ce serait de produire notre énergie sur les bâtiments municipaux, une réflexion est menée sur le photovoltaïque, chaudière à bois déchiquetée, etc.» Au niveau culturel, des initiatives intéressantes se mettent en Hélène Charrier a accueilli Sabrina Ladoire à l’épicerie sociale.
place, comme le salon du polar, l’installation de boîtes à livres sans oublier les associations qui ne demandent qu’à redémarrer.

LA NOUVELLE REPUBLIQUE DU CENTRE OUEST – 19 avril 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé