Cléguérec | 2021-10-01

L'ancienne pharmacie rachetée par la commune

L’ancienne pharmacie rachetée par la commune De nombreux points étaient à l’ordre du jour du dernier conseil municipal de Cléguérec. Notamment l’acquisition de l’ancienne pharmacie de la place Pobéguin.
L’ancienne pharmacie Clavier va devenir un commerce non-alimentaire en 2021.
Pharmacie à 130 000 €
Un accord a été convenu avec les époux Clavier pour permettre l’acquisition de l’ancienne pharmacie, sur la place Pobéguin, par la commune. Annonce a été faite lors du dernier conseil municipal, jeudi 24 septembre. Le prix de vente a été fixé à 130 000 € (frais d’agence compris). Le maire Marc Ropers indique : « Je suis en contact avec un commerçant non-alimentaire, qui a pris l’engagement de venir s’installer dans ces locaux au début de l’année 2021. Quant à l’étage de ce bâtiment, il a vocation à être proposé à la location ». Le conseil municipal a décidé de créer un budget annexe pour enregistrer les opérations comptables liées à cette acquisition.
Covid, trop cher…
Le conseil municipal de Cléguérec a décidé d’approuver un budget supplémentaire à cause de la crise sanitaire, liée à la pandémie de coronavirus Covid-19. « Le budget primitif avait été voté de façon précoce, compte tenu du contexte électoral et de la crise sanitaire. La plupart des corrections résultent de la crise sanitaire qui a entraîné des achats de masques, de gels, de produits d’entretien et contraint au report de plusieurs animations culturelles et festives sur l’année 2021. »
La Covid s’invite même à la cantine : « La fermeture du restaurant scolaire a également entraîné des corrections en matière de dépenses, les achats alimentaires et de recettes, environ 6 000 repas non servis et donc non facturés, et il en est de même en ce qui concerne l’absence d’ALSH au moment des va cances de Pâques. En matière de recettes, le montant de la plupart des dotations n’était pas connu au moment du vote du budget ni même celui des recettes fiscales. » Les montants perçus en 2019 avaient été reconduits dans le budget primitif 2020, dorénavant des crédits complémentaires peuvent être inscrits. « Au final, on anticipe à ce jour une diminution des crédits votés en dépenses de 27 800 €, et dans le même temps une diminution des recettes de 14 800 €. Les quelques ajustements de crédits proposés, mais surtout le retrait d’une ligne de dépenses imprévues à hauteur de 100 000 € offre la capacité d’engager des investissements supplémentaires à ceux envisagés lors du vote du budget primitif. » De nouveaux crédits ont été votés pour permettre de réaliser la voirie définitive et la pose d’un éclairage public au hameau du Château d’eau, pour changer la chaudière de la mairie, pour compléter l’achat de matériel informatique, ou encore pour aménager une petite buvette au stade. Le solde de crédits encore disponibles sera reporté en 2021.
Et aussi
Du côté des travaux en cours, notamment ceux du parking de la chapelle Saint-Molvan à Porhors, les services techniques ont réalisé les travaux sur le réseau des eaux pluviales et la pose des bordures. L’entreprise Bertho poursuit la préparation et réalisera prochainement les enrobés.
Pour la rue du stade (lire nos précédentes éditions), le chantier débute lundi 5 octobre par une intervention sur le réseau d’eau potable.
Du côté du terrain de l’ex gendarmerie (rue du stade), la construction de la résidence Âges et vie débute lundi 19 octobre.

PONTIVY JOURNAL – 1er octobre 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé