Thiviers | 2021-10-01

Le budget 2021 au centre du dernier conseil municipal

THIVIERS
A l’ordre du jour, plusieurs points ont été abordés. Le vote du budget 2021 par exemple le budget principal en fonctionnement .t en légère baisse (3 334 866€). Il double en investissement (2 856 600 E). Il comprend notamment la reconstruction des tribunes et vestiaires au parc municipal, la construction des vestiaires féminins au stade des Limagnes, la rénovation du restaurant scolaire de la maternelle, les travaux de couverture/isolation et le renouvellement de la chaudière de l’école primaire, une partie de la rénovation du gymnase René-Forestier, la mise en place de la vidéo protection de la signalétique et des équipements destinés à la « flow-vélo » avec la création d’une maison du vélo, des travaux d’entretien de la voierie et le changement progressif du mobilier urbain.
Isabelle Hyvoz a précisé que grâce à l’adhésion de la ville au dispositif d. Petit. Villes de demain, la quasi-totalité des investissements sont subventionnés à hauteur de 80 %. Le budget a été voté à l’unanimité moins une abstention. Compte tenu du contexte sanitaire inédit, la proposition de la maire de verser les mémos montants que l’année 2020, «sauf pour les associations qui ont souhaité des modifications en plus ou en moins», a été validée à l’unanimité. Les mêmes subventions que l’année précédente Deux conventions ont été approuvées à l’unanimité : une, concernant la mise à disposition partielle d’un agent du syndicat des transports scolaires à la ville de Thiviers, après le départ en retraite de l’agent responsable des ressources humain.. L’autre convention concerne le transfert de maîtrise d’ouvrage pour la mise à disposition d’une partie des locaux de …mile 611 communauté de commun. Périgord-Limousin afin que celle-ci puisse réaliser les travaux de rénovation prévus pour le centre de loisirs. Quant à la construction d’une résidence séniors, des contacts ont été pris entre Isabelle Hyvoz, les adjoints concernés et la société Âges et
vie habitat. Cette dernière propose une forme d’hébergement destinée aux aînés qui ne peuvent plus résider à leur domicile mais qui veulent rester dans leur ville en toute sécurité.
Les projets de cette société sont uniquement des projets de constructions neuves avec deux bâtiments types de huit logements chacun avec quatre emplois pour chaque unité dont un emploi permanent sept jours sur sept. Le terrain situé rue d’Ostringen semble propice à cette réalisation à l’unanimité, le conseil municipal a donné son accord pour la vente.
Isabelle Hyvc. (2e en partant de la gauche) a mené la séance du dernier conseil au cours duquel de multiples points essentiels ont été évoqués.

DORDOGNE LIBRE 1 – 13 avril 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé