Gueugnon | 2021-10-01

Le chantier de la résidence Âges et Vie est lancé au Vieux-Fresne

Depuis fin 2017 et la démolition de l’établissement , le site de l’ancien collège du Vieux-Fresne n’était plus qu’un immense terrain vague. La situation avait duré, notamment avec l’échec d’un projet de résidence senior porté par la Semcoda . Entre-temps, la société Ages et Vie avait manifesté un intérêt pour cette surface placée à deux pas du cœur de ville. Le 14 décembre, le quartier est définitivement sorti de sa torpeur, avec l’investissement du site par de multiples engins de terrassement. Société de travaux publics basée à Étang-sur-Arroux, la SNTPAM a sonné le début d’un chantier long de 15 mois. Le terrassement et la pose de fondations en micropieux précéderont l’installation de soubassements, tout début 2020.
24 logements pour personnes agees dependantes En janvier, la société Ages et Vie avait présenté les contours d’un ambitieux projet immobilier. Ici, une résidence en colocation dégagera 24 nouveaux logements dédiés à un public âgé et en perte d’autonomie. Dans cette optique, la municipalité avait validé la cession de 3 900 m. de surface, tout en prenant en charge les travaux des réseaux d’eau et d’assainissement. En avril, le permis de construire était déposé. Au printemps 2022, trois maisons mitoyennes sortiront de terre. Chacune disposera de huit logements de 30 ne et d’une salle de vie commune, pour les repas et les animations. Les locataires bénéficieront d’un accompagnement, 24 heur. sur 24. En cela, deux logements supplémentaires seront réservés aux accompagnants et à leur famille. Six emplois pérennes et non-délocalisables A Ages et Vie, Julien Comparet vante les avantages de ce concept, notamment pour les personnes âgées habitant Gueugnon t « Elles pourront continuer à vivre le plus longtemps possible dans leur
commune, au plus proche de leur famille, de leurs amis et du personnel médical auquel ils sont habitués. » Outre le fait d’éviter un déracinement des aînés, le projet permettra la création de six emplois d’auxiliaires de vie. Véritables maîtresses de maison, elles assureront les courses et la préparation des repas, accompagnant aussi les résidents dans les actes de la vie quotidienne comme la toilette, le lever, ou encore les prises des médicaments.

LE JOURNAL DE SAONE ET LOIRE – 21 décembre 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé