Neuvy-sur-Loire | 2021-10-01

Le maire présente les investissements

Le maire Patrick Bondeux, rencontré jeudi dernier, déroule la programmation des investissements inscrits au budget.
Le projet phare concerne la revitalisation du centre bourg. « La phase diagnostic de l’étude terminée fin mars aurait dû être marquée par la restitution des consultations des habitants. Malheureusement, eu égard à la crise sanitaire, la réunion publique et les cinq ateliers participatifs qui étaient prévus n’ont pu être organisés. Un moment d’échanges entre les responsables du bureau d’études et les habitants sera organisé place de la mairie, le jeudi 27 mai prochain, à l’occasion du marché hebdomadaire. »
Espace extérieur de la chapelle Saint-Hubert Il sera l’occasion de présenter le diagnostic et les propositions. A l’appui du cahier des charges, les fiches d’actions détermine ront précisément les réalisations à faire : 100.000 € sont engagés pour la voirie sur les bases de l’analyse fixant les priorités du programme établi pour la période 2020/2022.
Les premiers travaux concernent l’espace extérieur de la chapelle Saint-Hubert (réaménagement du parking et accessibilité aux personnes à mobilité réduite). La restauration en cours du mémorial dédié aux victimes des bombardements comprend le remplacement du carrelage, les abords seront végétalisés pour faciliter l’entretien.
Les bâtiments communaux ne sont pas en reste avec l’aménagement d’une salle d’urbanisme au se cond étage de la mairie, et des abords des services techniques, la toiture de l’école maternelle, l’éclairage leds à la salle polyvalente, l’achat d’équipe ment informatique pour les écoles, l’installation d’un serveur en mairie, des tables de pique-nique pour le parc de la Vrille et du château, caméras de vidéo protection à destination des points d’apports volontaires.
« Deux autres dossiers envisagés pour le futur feront l’objet d’appels d’offre pour la maîtrise d’oeuvre et l’élaboration du cahier des charges. L’un concerne le bâtiment d’école primaire dans sa configuration actuelle avec 80 m2 de baie vitrée est un gouffre énergivore.
L’installation de panneaux photovoltaïque est une possibilité envisagée sur les 800 m2 de toiture », poursuit le maire. Le second est l’aménagement de l’ancien bâtiment bancaire, situé rue Jean-Jaurès, en maison des associations. Le maire confirme « un an de travaux pour l’implantation de la résidence portée par la société Ages et Vie Flabitat, l’ouverture est progragrammée en 2022 ».

LE JOURNAL DE GIEN – 22 avril 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé