Faverney | 2021-10-01

Le parc de la Presle poursuit sa mue

Une vétérinaire naturopathe et une orthophoniste devraient s’y installer
cette année.
L’ensemble de bâtiments de l’ancien centre Génèlevage du parc de la Presle a bien changé depuis son acquisition par la mairie en 2016. Le terrain attenant de 1 ha 40, cédé à la communauté de communes Terres de Saône, a vu la construction du très moderne pôle éducatif, qui accueille aujourd’hui plus de 250 enfants.
Les bâtiments, qui abritaient autrefois des bureaux, sont occupés par plusieurs cabinets d’indépendants libéraux. La dernière implantation est celle du salon d’esthéticienne de Claire Rollet « L’ecrin-votre maison de beauté ».
Depuis 2018, Aurore dirige la Maison d’assistantes maternelles. En 2019, Stéphane Toussaint, hypnothérapeute, et les infirmiers Antonin Beuraud et Ludivine Dumont, se sont installés.
En mars, ce sera le tour de Mélanie Raguet, vétérinaire naturopathe, puis en mai, de Gaëtane Girés, orthophoniste. Une salle de réunion accueille les assemblées. L’ancien garage est le QG de l’association des « Papys Toys ».
Les plus vastes bâtiments agricoles sont loués au GAEC Camus de Fleurey-lès-Faverney, et à l’entreprise Schwebel TP, pour le stockage de matériel. Une quinzaine d’anciennes logettes seront toujours louées aux particuliers pour les camping-cars et caravanes.
Les hangars en mauvais état et nécessitant d’importants travaux de rénovation, seront démolis afin d’offrir un environnement respectable aux locataires de la maison Ages et Vies toute proche.

LA PRESSE DE VESOUL – 25 février 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé