Montgivray | 2021-10-01

Le plein de projets pour 2021

En cette période où les communes auraient dû organiser la cérémonie des voeux, annulées face à l’épidémie de covid, Michel Blin, maire de Montgivray, dresse le bilan de l’année écoulée.
« Cette époque liée au covid est très compliquée, reconnaît-il.
Nos activités sont bousculées, il a fallu nous adapter, c’est ce que nous avons fait. Je pense surtout au niveau des écoles, avec les protocoles sanitaires, renouvelés, mis à jour, complétés. Le virus est toujours présent, nous gardons espoir en espérant que la vaccination s’accélère pour que nous puissions être libérés. »
Autre point d’inquiétude, l’économie locale. « L’activité est fortement diminuée, alerte le maire. Je suis extrêmement inquiet pour les mois à venir, même si le gouvernement a mis des choses en place. Sur le plan associatif tout a été à l’arrêt, ce qui représente un manque à gagner sur la location de la salle des fêtes, et le camping totalise 47 % de fréquentation en moins. »
Au niveau communal, les projets débutés depuis quelque temps ont été finalisés : restauration des peintures Solange Sand, création d’un nouveau club house, d’une salle de travail partagé, continuité du programme de rénovation de l’éclairage public, fleurisse ment – qui a valu à la commune d’obtenir une Feuille de cristal. Pour répondre aux incivilités récurrentes, des caméras de vidéosurveillance ont aussi été installées. Une réflexion est d’ailleurs en cours pour étendre ce dispositif, grâce à des aides de l’État et du conseil départemental.
De nouveaux chantiers lancés
Un hommage avait été rendu à l’ancienne secrétaire de mairie, Marguerite Arbos, qui a donné son nom au parc situé à proximité de l’école. Celui-ci va se transformer en espace de loisirs, avec des équipements sportifs.
Depuis une quinzaine de jours a également débuté le chantier Ages & vie, avec la construction d’une nouvelle résidence seniors. La livraison est prévue pour la fin d’année, ou au plus tard au premier trimestre 2022.
Des subventions de la Région vont par ailleurs permettre d’équiper de postes informatiques la salle de travail par tagé mise à disposition des entreprises, auto-entrepreneurs mais aussi pour des formations à l’informatique ou à l’usage de smartphones pour les habitants de la commune.
La municipalité continue aussi dans sa démarche de soutien aux commerces de proximité : un salon de coiffure ouvrira prochainement. Enfin, l’entre prise Antartic Médical, spécialisée dans la fabrication de compresses de cryothérapie et installée sur la zone des Ribattes depuis 2017, devrait intégrer à court terme une ligne de production sur ce site.

LA NOUVELLE REPUBLIQUE DU CENTRE OUEST – 30 janvier 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé