Baccarat | 2021-10-01

Le projet « bourg structurant en milieu rural» se dessine

Depuis sa réélection, le maire est sur tous les fronts avec son équipe. Le projet du musée du flacon avance, d’autres se dessinent comme celui du bourg structurant en milieu rural (une équivalence à Action coeur de ville)… Christian Gex dresse un bilan de début de mandat.
Où en êtes-vous dans les réalisations effectuées ?
es travaux de voirie dans la ruelle Saint-Wolfgang ont été terminés après les élections. Les gens sont très satisfaits. La maison pour seniors, Âges et vie, devrait être inaugurée le 12 octobre. C’est un concept qui nous a beaucoup plu et que l’on avait initié. C’est la première des sept prévues dans le département.
L’avant-projet du musée du flacon est terminé. Nous avons trouvé les subventions pour le définitif mais nous sommes toujours à la recherche de par tenaires. L’expo de préfigura tion sur ce thème au Pôle bijou fonctionne très bien. Les gens restent ébahis par les pièces présentées.
Quels sont les projets en cours ?
Le réaménagement de l’environnement de la gare est commencé depuis quelques semaines. Il s’inscrit dans le cadre de la mobilité au niveau du Pays. Le désamiantage sur le chantier hors bassin de la piscine est effectué. Ceux du parking du cimetière sont en phase de réalisation. On espère qu’il se ra fini pour la Toussaint.
Ceux à venir ?
Les travaux de réhabilitation de la piscine devraient débuter avant la fin de l’année. On va lancer prochainement la réfection d’une conduite d’eau dans le secteur Saint-Christophe, rue de Ménil.
Cette rue, en entrée de ville en arrivant de Rambervillers, a fait l’objet d’une expérimentation avec des chicanes pendant un an. On passe à la réalisation. Les deux premières phases de travaux, sur les dix prévues, seront faites l’an prochain. Toute la rue a été analysée au niveau de la sécurité, des trottoirs, du stationne ment et de l’aménagement urbain.
Nous passons aux discussions des actions à mener sur le projet BSMR (NDLR : bourg structurant en milieu rural, l’équivalent d’Action coeur de ville mais via la Région) pour redynamiser le centre-ville. D’autres vont avoir lieu, touchant à des objectifs communaux et intercommunaux. Nous avons reçu un avis favorable pour la faisabilité du rond-point du côté de l’hôtel-restaurant du Pont, détruit dans un incendie. Une étude complète va suivre. Des opérateurs économiques sont déjà intéressés par la partie que l’on n’utilisera pas pour le rond-point. En attendant qu’il soit réalisé, nous allons aménager le secteur, détruire les murs.
Une nouveauté ?
La ville a été retenue avec six autres du département par le CIO qui a lancé « Les classes olympiques”, une sensibilisation aux jeux Olympiques jusqu’en 2024 auprès d’un public colaire. Une première classe, de CM2 de l’école du Centre, a été choisie.
Quel est votre état de santé suite à votre atteinte par le coronavirus juste après votre élection ?
Je suis en forme mais je suis toujours suivi. Les deux mois près la maladie ont été un peu difficiles. J’ai encore quelques traces au poumon, ressemblant à du vert dépoli. Elles partiront avec le temps, j’ai déjà réalisé trois tests, j’ai développé beaucoup d’anticorps mais je fais attention, même s’il semble que je ne risque rien durant une certaine période.

L’EST REPUBLICAIN – 4 octobre 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé