Nozeroy | 2021-10-01

Le projet de terrain de sport à nouveau sur la table des élus

Le SIVOM (syndicat inter communal à vocation multiple) souhaiterait revivifier le projet de terrain multisports entre la nouvelle caserne des pompiers et l’Eh pad de Nozeroy. Cela dépend en partie d’une rétrocession d’un terrain désormais propriété de la nouvelle communauté de communes. I l avait été l’un des sacrifiés sur l’autel de la fusion des communautés de communes de Champagnole et de Nozeroy au 1er janvier 2017. Les marchés avaient été finalisés et si gnés par l’ancienne intercommunalité du Plateau de Nozeroy, mais les demandes de subvention n’avaient pas été envoyées à temps. La compétence sportive étant revenue aux communes, le projet était retourné dans les cartons, à la mairie de Nozeroy.
À sa place était envisagée une résidence senior bâtie par la société « Âges et Vie », projet finalement abandonné en 2020 sur décision de l’entreprise. Le terrain doit être rétrocédé pour mener à bien le projet Pour mener à bien le premier projet finalisé, la commune de Nozeroy avait vendu à l’euro symbolique une partie du terrain à la communauté de communes du Plateau de Nozeroy. Mais ce titre de propriété a été transféré à Joris CUYNET la nouvelle entité au moment de la fusion.
C’est titre de propriété que les élus du SIVOM et des organisations locales souhaiteraient voir rétro céder à la commune de Nozeroy, afin qu’elle puis se l’utiliser pour le nouveau projet de terrain de sport.
Si Champagnole Noze roy Jura accepte cette rétrocession, alors le SIVOM devrait prendre la compétence de suivi du projet et choisir un bureau d’études pour commencer l’élaboration du chantier. Sinon, un autre emplacement devra être trouvé, qui sera nécessairement plus éloigné du collège, de l’Ehpad et de la nouvelle caserne des pompiers.

LE PROGRES – 2 mars 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé