Cunlhat | 2021-10-01

L'école va renaître de ses cendres en 2021

École, lotissement, église, chantier participatif, base de loisirs, maison de santé… 2021 sera une année de changements à Cunlhat.
De nombreux et d’importants projets sont prévus à Cunlhat en 2021.
L’école élémentaire.
Le premier d’entre eux, c’est la reconstruction d’une école neuve, après l’incendie qui l’a détruite en mars 2020. Alors que l’enquête sur l’origine de l’incendie a été classée sans suite, les démarches ont bien avancé du côté de la mairie. « Toutes les entre prises ont été sélection nées, la démolition devrait commencer lors de la dernière semaine de janvier.
L’objectif, c’est que l’école soit terminée fin juin, début juillet, il faut absolument qu’elle soit prête pour la rentrée », expose Chantal Facy, la maire. Le coût, 408.000 € TTC, est en grande partie payé par l’assurance, mais un reste à charge incombera à la commune, qui n’est pas encore précisé.
Lotissement.
L’année 2021 doit être celle de l’arrivée d’habitants dans le lotissement. Les lots vont être mis en vente. L’établissement pour personnes âgées « Âges et vie » est en construction. Les premiers résidents sont attendus à la fin de l’année. Une chaussée bitumée sera réalisée lorsque ces travaux seront terminés.
Abords de l’église.
Encours depuis longtemps aussi, l’aménagement autour de l’église va se poursuivre en 2021. Le parvis étant presque terminé, c’est le tour de l’édifice qui va changer d’aspect. Les autobloquants vont être remplacés par des pavés en pierre et en pierre de lave. Le chantier doit être terminé à la fin de Tannée au plus tard.
Chantier participatif.
Depuis plusieurs années, la mairie organise des chantiers participatifs. « C’est un moment convivial, qui permet d’embellir la commune, souligne Chantal Facy. Nous offrons les boissons, la restauration, et les administrés viennent bénévolement. Ils sont une trentaine chaque année. »
Petit patrimoine
Si la situation sanitaire le permet, le chantier parti cipatif aura lieu au printemps, et pour la première fois dans un hameau. Le lieu-dit Omaly a été choisi. Nettoyage, débroussaillage et restauration du petit patrimoine sont au programme. Auquel la maire voudrait ajouter une animation…
Base de loisirs. Enfin, il y aura du nouveau en 2021 à la base de loisirs. La gérante ayant rompu son contrat, la mairie a trouvé deux candidats potentiels à une location saisonnière, qui se partageraient le camping d’une part et le restaurant d’autre part, « car c’est trop lourd, ce sont deux métiers différents », explique la maire. À plus long terme, la municipalité souhaite vendre, « car ce n’est pas le travail d’une commune ».

LA MONTAGNE – 22 janvier 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé