Réguiny | 2021-10-01

Les bibliothèques veulent se regrouper en réseau

Sept à huit médiathèques de Pontivy communauté réfléchissent à la mise en réseau de leurs ressources et de leurs compétences, pour une meilleure efficacité. Les élus approuvent.
Mutualisation des bibliothèques Et si les bibliothèques de Bréhan, Crédin, Gueltas, Pleugriffet, Réguiny, Rohan, Saint-Gérand et Radenac s’organisaient en réseaux ? C’est le projet qu’a défendu Séverine Kersuzan, responsable de la médiathèque de Réguiny, lors du conseil municipal de mardi.
Articulé autour de l’acquisition d’un logiciel commun, plus performant que l’actuel, et la création d’un portail documentaire, il donnerait accès aux catalogues et aux ressources des sept, voire huit médiathèques adhérentes.
Il permettrait la réservation des ouvrages à distance, et la mise en place d’un service de drive, tout en offrant plus de choix (parmi 33 000 livres en tout par exemple, contre 10000 à Réguiny).
La mutualisation des compétences de chaque responsable et des ressources propres à chaque lieu, permettrait également de mettre en place des actions et animations communes et cohérentes sur le territoire. « Cela donnerait aussi plus de visibilité au travail des responsables des médiathèques, qui sont très motivés », note Sophie Caillère, adjointe chargée de la culture.
« L’union fait la force. Il faut voir cela comme une progression », a de son côté souligné Jean-Luc Le Tarnec, maire. Le conseil a donné un accord de principe au projet.
Projet de résidence senior
Les élus avaient, dans leur projet de mandat, la création d’une résidence pour seniors. Ils ont donné leur accord à l’acquisition d’un terrain de 3 200 m2 en plein coeur de bourg, lequel sera revendu à la société Âges et vie Habitat, qui souhaite implanter à Réguiny une résidence pour personnes âgées.
Le concept, proche de celui des domiciles partagés, est celui d’une colocation senior : il propose des résidences composées de deux bâtiments regroupant chacun huit studios de 30 m2 autour d’un espace de vie commun de 130 m2, en rez-dechaussée, et la présence, 24 heures sur 24, de deux auxiliaires de vie, logées sur place, à l’étage.
Restauration du clocher
Après un premier appel d’offres pour les travaux du clocher, déclaré infructueux, la commune a lancé une nouvelle consultation, avec un cahier des charges recentré sur les travaux essentiels, à savoir le rejointoiement et le remplacement de quelques pierres.
Deux entreprises ont répondu. Le choix s’est porté sur l’entreprise Grevet de Laval, mieux placée avec un devis de 118 487 €HT. «Un tiers de ce montant est consacré à l’échafaudage», a précisé le maire. Les travaux devraient se dérouler sur trois ou quatre mois, à compter de septembre.
Pas de fête de la musique
La fête de la musique était programmée pour le 3 juillet, au foyer communal. «Mais en dehors de la jauge de 4 m2 par personne, beaucoup de choses restent dans le flou concernant ce qui sera possible ou pas, notamment la buvette », a indiqué Corine Lamour, adjointe à l’animation.
Devant ces incertitudes, il est décidé de renoncer à la manifestation culturelle cette année. À la place, un forum des associations festif est annoncé pour le 3 septembre. «Ce sera aussi une façon d’inaugurer les nouvelles installations de la salle multisports, poursuit l’élue. Le forum se tiendra de 16 h 30 à minuit, avec des animations sportives, et un concert en extérieur, en soirée. »

OUEST FRANCE – 3 juin 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé