Dinéault | 2021-10-01

Libres et accompagnés

Les résidences Âges et Vie s’adaptent aux degrés de dépendance de chacun. Une porte-fenêtre dans chaque chambre garantit de pouvoir entrer et sortir, différentes activités sont proposées, du matériel médical peut être installé… « Chacun doit être libre de vivre comme il l’entend, promeut le directeur du éveloppement. Nous pouvons nous adapter si la dépendance des personnes augmente. Cependant, nous avons nos limites. Nous ne prenons pas les personnes agressives, qui fuguent ou qui présentent de lourds troubles cognitifs ».
Le dispositif séduit : la journée portes ouvertes donne lieu aux premières inscriptions. Un visiteur confie : «J’ai toujours été habitué à voir beaucoup de monde et, aujourd’hui, je suis seul chez moi. Vivre ici me permettrait de retrouver du lien ».
Quant aux loyers, ils restent modérés. Avec les différentes aides financières, la chambre à 2 500C par mois revient à 1 500C.
Cette résidence est la première à ouvrir dans le département.
D’autres maisons Âges et Vie ne vont pas tarder à fleurir en Bretagne, 32 permis de construire ont été déposés. D’ici à 2025, 300 maisons proposeront ce dispositif en France.

LE TELEGRAMME – 30 juillet 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé