Malansac | 2021-10-01

Malansac et Péaule. Avec les résidences Age et Vie, les aînés peuvent rester chez eux

Spécialisé dans la construction et la gestion de résidences pour seniors en colocation, Age et Vie s’implante simultanément à Malansac et Péaule. Les élus ont visité les chantiers.
Age et Vie est spécialisé dans la construction et la gestion de résidence autonomie pour personnes âgées. « Nous assurons toute la filière, la conception, la construction jusqu’à la gestion quotidienne de la maison », explique le chargé de construction Philippe Prévost.
Les maisons sont conçues sur un modèle bien établi qui comprend deux lieux de vie accolés, mais autonomes, avec cuisine, salle commune et deux fois huit studios. « Chaque résident dispose d’un studio de 30 m² avec salle de bain intégrée. Il peut apporter ses meubles, être en couple, et les animaux sont acceptés », poursuit-il.
Des auxiliaires de vie
Six auxiliaires de vie interviennent sur chaque équipement. « Ils assurent l’aide quotidienne et l’organisation de la vie dans le respect de l’autonomie de chaque résident. »
Afin d’assurer une sécurité optimale tout en offrant du lien social, « chaque maison dispose, à l’étage, d’un appartement T4 pour un personnel, ainsi qu’un studio d’astreinte. »
Repas préparés et pris en commun
Pour la vie quotidienne, les repas sont préparés et pris en commun. Chaque résident peut participer à la vie de la maison en s’impliquant « dans l’organisation des menus, la préparation des repas, les courses, la cuisine ou encore les animations… C’est vraiment à la liberté de chacun. L’objectif étant de favoriser l’autonomie au profit de la collectivité », souligne Philippe Prévost.
Proches de toutes les commodités
Si le modèle est bien établi, l’organisation extérieure des bâtiments peut changer suivant la zone d’implantation. Ainsi, à Malansac, un seul bâtiment est construit, sur l’ancienne place du marché, « tout proche du centre bourg et des services », souligne Marie-France Besse, adjointe au maire chargée des affaires sociales. C’est une volonté d’Age et Vie : « Nous recherchons des lieux d’implantation qui favorisent le lien social et l’autonomie. »
À Péaule, ce sont deux maisons séparées qui sont en construction, sur l’ancien champ de foire, également proche des commerces et des services. « C’est un service attendu par de nombreux habitants », souligne le maire, Jean-François Bréger.
Pour les élus des deux communes, « ces structures apportent des réponses concrètes à un besoin fondamental pour les personnes âgées : être chez soi.»
Les personnes intéressées peuvent se rapprocher de la mairie qui transmettra les demandes, tout comme pour le personnel des maisons. « Nous ferons suivre », confirment les élus.
Les travaux devraient s’achever pour l’été 2021 avec une ouverture à l’automne.
A Malansac, Jean-Claude Rakozy, le maire, et Marie-France Besse, adjointe chargée des affaires sociales (à gauche), sont venus voir l’avancement des travaux de la résidence Age et Vie. Une visite de chantier effectuée en compagnie de Philippe Prévost, responsable construction, et de Sylvain Jaouen, constructeur chez BCM.

www.ouest-france.fr – 19 novembre 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé