Mesnil-Roc'h | 2021-10-01

Mesnil-Roc’h. Des logements inclusifs pour personnes âgées

L’avant-projet d’habitat destiné aux personnes âgées a été évoqué au conseil municipal de Mesnil-Roc’h
Un avant-projet d’habitat destiné aux personnes âgées handicapées ou en perte d’autonomie a été évoqué au conseil municipal de Mesnil-Roc’h, au nord de Rennes, le 12 juin. Celui-ci veut en savoir plus avant de
se prononcer.
Devant les élus du conseil, la maire de Mesnil-Roc’h, au nord de Rennes, Christelle Brosselier, a présenté l’avant-projet de l’opération de la société Âge et vie. « Elle propose un habitat inclusif destiné aux personnes seniors handicapées, ou en perte d’autonomie, rue Charcot, à L anhélin » , annonce l’élue, vendredi 12 juin.
Âge et vie a déjà développé une nouvelle forme de logement destiné aux personnes âgées qui ne peuvent plus résider à leur domicile, mais qui souhaitent rester dans leur ville ou leur quartier. La société souhaite mettre en place 16 colocations pour personnes âgées regroupées en deux bâtiments, dans lesquels seront intégrés deux logements dédiés aux auxiliaires de vie travaillant au service des colocataires.
« Un terrain de 3 259 m² semble être propice à la réalisation de ce projet. » La vente du terrain sera assortie d’une obligation de construire les bâtiments décrits dans le projet. Après réflexion, le conseil municipal ne se prononce pas. Il souhaite qu’Âge et vie présente le projet à la prochaine réunion, afin de prendre sa décision en toute connaissance de cause.
Les taux d’imposition
Le conseil a voté les nouveaux taux d’impositions locaux, en regard de l’intégration fiscale progressive sur une durée de douze ans, à compter de 2020. Cela en vue de l’harmonisation des différents taux communaux.
Ainsi, pour Lanhélin, la taxe foncière sur le bâti évolue de 13,47 en 2019 à 13,76 en 2020. La taxe foncière sur le non-bâti passe de 42,67 à 43,69 en 2020.
Pour Saint-Pierre-de-Plesguen, la taxe sur le bâti passe de 18,66 à 18,56 en 2020 et celle sur le non-bâti évolue de 57,62 à 57,16 en 2020.
Pour Tressé, l’évolution de la taxe sur le bâti est de 13,97 en 2019 et de 14,23 en 2020, tandis que celle sur le non-bâti passe de 65,97 en 2019 à 65,20 en 2020.

Ouest-France – 16 juin 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé