Le Deschaux | 2021-10-01

Six pavillons sociaux vont sortir de terre

Les principales délibérations du dernier conseil municipal. La commune va vendre un terrain à l’office public d’HLM La Maison
pour tous pour créer des logements sociaux.
Constructions : Patrik Jacquot, maire du Deschaux, informe le conseil municipal u’il a reçu des membres de la Maison pour tous (office public HLM) pour la construction éventuelle de 6 pavillons d’habitation par leurs soins sur des terrains communaux. Il donne lecture du courrier précisant leur intérêt pour cette opération, avec le soutien de la commune. Le conseil municipal, après en avoir délibéré, vote largement (un contre, une abstention) le principe de cette opération. Le prix de vente du terrain est fixé à 10 € HT/m2. La commune réalisera le raccordement au réseau collectif d’assainissement du lotissement.
Bois et forêts : le maire propose à l’Office national des forêts (ONF) la gestion des par celles de bois que la commune a acquises récemment ou il y a plusieurs années (héritage Chanteloube sur Balaiseaux et Rahon, acquisition sur Villers-Robert). Il soumet le devis d’exploitation de parcelle 29. En cas de vente, les feuillus seront proposés à 4 € le stère et les acacias à 10 € le stère. Proposition votée à l’unanimité.
Bâtiments : des subventions (Grand Dole, État et Département) seront demandées pour le changement des huisseries des bâtiments communaux et la création de 2 WC, un pour l’école et l’autre pour la salle des fêtes.
Voirie : la société Guintoli va faire un diagnostic des routes.
La mairie attend toujours des informations pour le ralentisseur route de Pleure. La commune de Rahon va refaire la route reliant les 2 communes. Le Deschaux en possédant une petite partie participera à hauteur de sa longueur aux travaux et à leur financement, soit à hauteur d’environ 5 000 €.
Deux nouveaux défibrillateurs installés Transfert de compétences : la compétence assainissement, eau potable et gestion des eaux pluviales urbaines dépend du Grand Dole depuis le 1er janvier 2020. Le conseil valide l’arrêt de ce budget à l’unanimité.
SPA de Dole : la commune prend à l’unanimité en charge une nouvelle convention avec la SPA de Dole.
Défibrillateurs : une de mande d’achat groupé avec le Grand Dole est faite pour l’installation de 2 nouveaux appareils dans la commune. Ils seraient installés près de l’entrée de la salle des fêtes et entre la mairie et la crèche, pour un coût estimé à 1 600 € pièce. La maintenance annuelle sera assurée financièrement par la commune. Le maire doit se renseigner pour une formation aux gestes de secours dès que les conditions sanitaires le permettront.
Questions diverses : concernant les lampes de rue Adélaïde Jacquot propose l’extinction de l’éclairage public une partie de la nuit afin de réaliser des économies et de réduire l’empreinte lumineuse. Le maire n’est pas d’accord, il se renseignera auprès du Sidel pour passer l’éclairage public en LED. Pour le nettoyage de printemps, Michel Venel se propose pour reconduire l’opération.

VOIX DU JURA -25 février 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé