Trélivan | 2021-10-01

Suzanne Lebreton : le manque des activités qui font le ciment local

Interrogée sur les six premiers mois de la mandature, marqués par des contraintes sanitaires sans précédents, la maire de Trélivan, Suzanne Lebreton, exprime une frustration : « On a travaillé, mais pas comme on aurait dû. Il n’a pas été possible de bien connaître les nouveaux conseillers, situation difficile pour eux et pour nous, les anciens. Il manque le travail ensemble, les réunions et commis sions ayant souvent été réalisées à distance ».
Un éloignement de la réalité pesant
Pourtant « bien entourée, par une équipe solide d’adjoints et conseillers chevronnés », la nouvelle maire, élue depuis 1985 et adjointe depuis 2001, abordait ses nouvelles fonctions dans des conditions idéales, après une transition en douceur et en confiance avec l’ancien maire, Claude Le Borgne.
« Tout cela a permis de travailler sans difficultés particulières. La situation est cependant inédite pour un maire qui doit gérer les conséquences de la crise sur le moral des habitants, qu’il est difficile de rencontrer comme de coutume, des commerces fermés et une vie associative, fondamentale pour la commune, réduite à peu de choses. C’est cet éloignement de la réalité qui est le plus pesant », avoue Suzanne Lebreton.
Mairie et résidence senior
En revanche, « la crise n’a ni décalé, ni annulé les projets municipaux, rassure la maire. La restructuration de la mairie, qui sera mixte, avec vraisemblablement une partie nouvelle, en est maintenant au seuil des appels d’offres. Le projet de résidence senior Âge et vie, rue des Saules, qui plaît bien à la population, est en phase de réexamen.
Après le conseil municipal d’octobre dernier, il a été constaté que son coût était plus élevé que prévu, nécessitait une étude globale d’opportunité, en particulier sur les réseaux et la voirie, pouvant déboucher sur un réaménagement du quartier ».
Toute l’équipe garde le moral et reste optimiste pour 2021, mais Suzanne Lebreton le concède : « Il manque à la commune les activités culturelles, sportives et conviviales qui font son ciment ! ».

LE TELEGRAMME – 14 janvier 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé