Luzy | 23-11-2021

Thierry Morel, cofondateur d’Âges et Vie, a visité la Maison de colocation

La visite de Thierry Morel, cofondateur avec Nicolas Perette et Simon Vouillot, de la société Âges et
Vie, à la Maison de colocation à Luzy a été l’occasion d’organiser une rencontre avec les salariés et
les résidents.

13 personnes résident à la maison de la colocation

En raison de la pandémie, l’inauguration de la structure n’avait pu se dérouler dans les conditions habituelles. Jeudi 28 octobre, un air de normalité et les petits fours ont fait oublier un temps la crise sanitaire. Le site de Luzy comprend deux maisons de huit colocataires. Actuellement, 13 personnes résident sur le site de Luzy. Quatre studios sont disponibles.

Une solution entre domicile privé et structure médicalisée

Cette alternative d’hébergement complète l’offre des associations
d’accompagnement aux personnes et les Ehpad, en se situant entre domicile privé et structure médicalisée. Pour Jocelyne Guérin, maire de Luzy, également présente : « II est important de pouvoir offrir des offres adaptées à toutes les situations, une ville qui répond aux besoins de chaque âge. » Né en 2008 dans le Doubs, Âges et Vie a acquis une solide expérience dans le secteur immobilier à destination des personnes en perte d’autonomie. Un modèle qui se construit en partenariat avec les communes et le Département en s’intégrant dans le schéma d’accompagnement des personnes âgées. « Nos maisons répondent à un changement de société qui demande maintien d’autonomie et sécurité. Au regard de la demande, nos maisons connaissent un fort développement dans toutes les régions »,souligne Thierry Morel. En effet, rien que dans la Nièvre, une colocation Âges et Vie a été créée à Saint-Pierre-le-Moûtier et des permis de construire ont été déposés
pour Corbigny, Fours, Garchizy, Imphy, Lucenay-lès-Aix, Montsauche-les-Settons, Neuvy-sur-Loire,
Saint-Honoré-les-Bains et Tannay.

Cliquez ici pour pour être rappelé