Montreux-Château | 2021-10-01

Un gymnase à rénover et une maison des seniors

Baisse des dotations d’État, suppression progressive de la taxe d’habitation, crise de la covid-19… Le contexte difficile oblige les communes comme Montreux-Château à faire des économies. La rénovation du gymnase et la construction d’une maison pour seniors sont néanmoins maintenues cette année.
R éunis en séance budgétaire, les élus du conseil municipal de Montreux-Château ont approuvé à l’unanimité les comptes et budget communaux. Incluant les reports antérieurs, l’exercice 2020 s’achève ainsi sur un excédent de clôture de 192 385 €.
Le budget primitif 2021, dont les chiffres ont été détaillés par l’adjoint en charge des finances, Philippe Beluche, s’équilibre à 1 125 323 € en recettes et dépenses de fonctionnement.
« La baisse des dotations d’État et la suppression progressive de la taxe d’habitation, conjuguées à la crise de la covid-19 qui limite les rentrées d’argent et engendre de nouvelles dépenses incompressibles, vont nous contraindre à chercher des sources d’économies drastiques en interne », commente le maire Philippe Crépin.
À titre d’exemple, en 2020, conséquence de la crise sanitaire, les recettes du service périscolaire ont diminué de quelque 40 % tandis que les achats en produits désinfectants ont bondi de 76 %.
Le budget d’investissement s’équilibre quant à lui, à 2 686 495 € de recettes et dépenses. Deux gros chantiers qui auraient dû débuter en 2020, se concrétiseront cette année. Ils se situent l’un et l’autre, à l’extrémité de la rue Jean-Moulin, La rénovation-extension du gymnase, tout d’abord, se fera en coopération avec le Département. « Il s’agit du projet le plus important du mandat, à plus de 2 millions d’euros TTC », ont rappelé les élus. Un emprunt de 416 000 € sera nécessaire pour financer le reste à charge communal, ainsi qu’un prêt relais de 360 000 € dans l’attente de la récupération de la TVA.
Seize logements
Également retardée, la construction d’une maison Ages & Vie est désormais prête à démarrer. Le permis de construire a été validé pour seize logements en colocation destinés aux personnes âgées dépendantes. Il reste à régler les formalités notariales. La commune investit 126 000 € pour viabiliser et acquérir le terrain.
Rue des Grands-champs, les travaux de réaménagement du bâtiment abritant les services techniques et le périscolaire seront par ailleurs, finalisés : à sa mise en accessibilité s’ajoutera l’installation d’un point accueil de proximité des finances publiques.

L’EST REPUBLICAIN – 26 avril 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé