Segré-en-Anjou Bleu | 2021-10-01

Un nouveau type d’habitat seniors sur le territoire

La société Ages & Vie envisage la création de deux maisons destinées à la colocation entre seniors ou personnes handicapées.
La ville vient de valider la vente de deux terrains, à Noyant-la-Gravoyère.
Un nouveau type d’habitat destiné aux seniors devrait bientôt voir le jour sur le territoire de la commune nouvelle de Segré-en-Anjou-bleu.
Jeudi 11 juin, les conseillers municipaux ont approuvé la cession de terrains à la société Ages & Vies. Ces terrains se situent dans le lotissement de l’Alexandrière, à Noyant-la-Gravoyère.
Basée à Besançon, cette société propose «une nouvelle forme d’hébergement qui est destinée aux personnes âgées handicapées ou en perte d’autonomie», explique Daniel Brossier, maire délégué de Noyant-la-Gravoyère.
«Le principe fondamental du dispositif Ages & Vie est l’ouverture sur l’extérieur et le maintien d’un cadre de vie le plus normal possible », précise Julien Comparet, chargé de communication de la société.
Un premier projet local Le projet envisagé à Noyant se compose de «deux colocations pouvant accueil lir seize personnes âgées regroupées au sein de deux bâtiments», précise Daniel Brossier, ravi que “sa” commune puisse accueillir ces premières maisons Ages & Vie. Parmi ces logements, deux seront dédiés aux au xiliaires de vie qui travaillent au service des colocataires. «La société a pris contact avec la commune pour par ler de ces projets, l’idée, si cela correspond aux besoins de nos habitants, serait, pourquoi pas, que d’autres projets comme celui-ci puisse naître sur la commune nouvelle», explique Daniel Brossier.
L’intérêt reste de pouvoir proposer des solutions complémentaires, entre le maintien à domicile et I’Ehpad.
70 000 €
À Segré-en-Anjou-bleu, la vente de ces deux parcelles our 70 000 € correspond à une superficie de près de 2150 m2. Ages & Vie précise que l’idée est de «financer et construire deux maisons d’environ 380 m2 qui seront louées en colocations meublées […]. Dans un cadre de vie à taille humaine, apaisant, sécurisant et intergénérationnel, des personnes ne pouvant (ou ne voulant) plus demeurer seules, pour ront bénéficier d’un accompagnement 24 h/24 et 365 jours par an. »
Si ce projet voit bien le jour, la société annonce la création de «six emplois d’auxiliaire de vie. Leur rôle sera de s’occuper des colocataires : aide au lever, au coucher, aide à la toilette, aux déplacements, ménage, animations, vie sociale… »
Né en 2008 dans le Doubs, Ages & Vie se développe au jourd’hui partout en France, comme l’explique Julien Comparet: «A ce jour, près de 400 personnes sont hébergées et accompagnées, sur une trentaine de sites répartis sur six départements de Bourgogne-Franche-Comté ».

HAUT ANJOU -19 juin 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé