2021-10-01

Un projet de résidence senior Age et vie habitat

Lors du Conseil municipal du lundi 19 octobre (voir aussi CO des 23 et 24 octobre), le maire de Bellevigneles-Châteaux, Armel Froger, a évoqué le projet du groupe « Ages et vie habitat » dans la commune déléguée de Chacé.
« Ce groupe propose une nouvelle forme d’hébergement, alternative à l’Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), pour les personnes âgées ou handicapées en perte d’autonomie qui ne peuvent plus rester chez elles. La société Ages et vie habitat adapte ses projets en fonction de la taille de la commune et propose de construire des unités d’hébergement avec services. Elle prendra en charge la réalisation du projet et la gestion avec des propositions de services à la personne», explique Armel Froger.
Le maire ajoute : « Le 7 septembre, le Conseil municipal avait pris une délibération approuvant l’engagement de la commune auprès de la société Ages et vie habitat pour la réalisation d’une étude relative à un projet de construction d’unités d’hébergement sur l’unité foncière de l’Orientation d’aménagement et de programmation (OAP), chemin des Peupleraies ».
Un mandat avec Alter Cités
Pour cette opération, la commune doit être propriétaire de l’ensemble de l’unité foncière concernée par ce projet. Des démarches ont été entreprises pour l’acquisition ou l’échange de terrains auprès des propriétaires, pour un accord de prix de cession de scie m2.
« Il est nécessaire défaire réaliser les études préalables à l’opération d’aménagement du secteur chemin des Peupleraies. Je rappelle que ce futur quartier d’habitation couvre une superficie d’environ 1,5 hectare, soit un potentiel de 30 logements, sur la base d’une densité moyenne brute de 20 logements à l’hectare prescrite par le Schéma de cohérence territorial du Grand Saumurois », poursuit Armel Froger. À l’unanimité, les élus approuvent les termes du mandat à conclure avec Alter Cités.
Par ailleurs, au vu des démarches engagées par le maire auprès des propriétaires concernés pour aménager ces espaces en intégrant la résidence senior « Age et vie habitat », les élus approuvent la cession des terrains à 15 c le m2.

LE COURRIER DE L’OUEST – 26 octobre 2020

Cliquez ici pour pour être rappelé