Camors | 2021-10-01

Un projet d’hébergement pour les aînés

La dernière séance du conseil municipal avant la trêve estivale a eu lieu lundi soir, en mairie.
À défaut de gros dossier, cette réunion a permis de faire le point sur les affaires courantes Flébergement Ages et vie habitat Le projet d’un hébergement collectif pour 16 personnes a été présenté aux élus. Il s’agit d’un hébergement privé en colocation. La commune serait amenée à mettre le terrain à disposition (environ 3 000 m2). Une priorité sera accordée aux personnes âgées de la commune, ou aux ascendants des habitants de Camors. Ce projet permettra la création de six emplois.
Le conseil municipal se déclare favorable à ce projet. « Actuellement, Camors compte 210 personnes de 80 à 100 ans, dont 20 en hébergement. Et nous n’avons pas de structure pour nos aînés », explique Jean-Jacques Corbel, adjoint. Trois structures de ce type existent dans le Morbihan (Malansac, Taupont, Péaule).
Carrière de Kervrien (Pluvigner) Une présentation du dossier de demande d’autorisation environne mentale de la carrière de Kervrien (Pluvigner) a été proposée aux élus (état du site actuel, données du projet, principe de remise en état). Ce projet sera soumis à enquête publique à partir de septembre 2021.
Vente de parcelles à TéléDiffusion de France
La vente de trois parcelles (337 m2) à TDF avait été actée lundi 14 décembre 2020, pour un montant de 35 000 €. Ce prix a été discuté et revu à la hausse, pour un montant de 41 000 €.
Subvention
Une subvention de 250 € a été votée en faveur de l’association Rire pour mieux vivre avec la sclérose en plaques.
Aide exceptionnelle du Centre national du livre Un dossier a été déposé pour obtenir une aide exceptionnelle pour l’achat de livres, dans le cadre de la relance des bibliothèques.
Aides Aqta
Claude Jarno, maire, informe les élus qu’un fonds de concours a été attribué à la commune de Camors par Aqta (Auray Quiberon Terre Atlantique), d’un montant de 150 000 €, pour le projet de restaurant scolaire. D’autre part, le maire a interpellé Aqta « sur la possibilité pour les Camoriens de bénéficier d’une aide pour le ravalement de leur habitation. ». Réponse attendue.
École publique des Lutins
172 élèves sont inscrits pour la rentrée de septembre. Actuellement, il n’est pas décidé combien de classes seront effectives (6 ou 7 ?). Réponse à la rentrée.
Plan de relance numérique
Dans le cadre du Plan de relance numérique, des subventions ont été obtenues pour les deux écoles, à hauteur de 70 %. Pour l’école publique Les Lutins, commande de 8 091 + 194 €. Pour l’école privée Saint-Joseph, commande de 8 050 + 198 €. Reste à charge pour la mairie : 2 427 € + 2 500 €, sur un montant de plus de 16 500 €.

OUEST FRANCE – 22 juillet 2021

Cliquez ici pour pour être rappelé