Saint-Brandan | 22-11-2021

Une colocation pour personnes âgées dépendantes

Principe
Des personnes ne pouvant, ou ne souhaitant, plus demeurer chez elles, deviennent colocataires dans une des deux bâtisses de 380 m2, comprenant chacune un espace commun de 80 m2 et huit logements privatifs entre 30 et 33 m2, avec une chambre séjour, une salle d’eau et une terrasse. L’espace commun comprend notamment un salon, une salle à manger et une cuisine où les repas sont préparés par les auxiliaires de vie sociale (AVS). Ces auxiliaires, six au total, se relaient 24 h/24 et peu vent aider, en fonction des besoins de chacun, au lever, au coucher, à la toilette, à la gestion du linge… Ils proposent aussi des animations.

Porte ouverte
Plus de 110 personnes sont venues découvrir cette maison Âges et Vie, jeudi. Quatre inscriptions ont déjà été prises, les personnes concernées s’étant déjà renseignées avant. D’autres engagements doivent se confirmer dans les jours à venir. Les premiers locataires pourront entrer dans leur logement le 3 novembre. Vie sociale En fin de journée, il était possible de faire ressortir des interrogations partagées par la majeure partie des visiteurs. « Est-ce que les visites sont libres ? » Oui. Grâce à l’entrée indépendante dans chaque logement, on est dans la logique d’un domicile        privé. « Est-ce qu’on prend ses repas en commun ? » Oui et c’est un impératif qui garantit une vie sociale, au moins, à trois moments de la journée. Les repas sont pris dans la salle à manger avec les AVS. « Que peut-on amener avec soi ? » L’équipement de base comprend un lit, une table, une
chaise, un chevet, un placard dressing et il est possible de compléter avec ses propres meubles. On peut aussi venir avec son animal de compagnie. « Peut-on participer à la viede la maison ? » C’est même préconisé ! Donner un coup de main à la préparation des repas, mettre la table, etc. contribue à retarder le plus possible la perte d’autonomie.

 

Coût
En moyenne, le reste à charge tourne autour de 1 600 € mensuels, aides déduites (Allocation personnalisée d’autonomie, crédits d’impôts, Aide personnalisée au logement). Ce tarif comprend le loyer, les charges locatives, les frais d’achats alimentaires et les prestations d’aide à la personne.

Ouvertures
Si la structure brandanaise est la première du département, d’autres vont ouvrir prochainement à Plancoët, Plumaudan, Guerlédan et Ploubezre. À Plœuc-L’Hermitage, ouverture probable en juin 2022. Sur la région, on totalise en tout 36 projets achevés, en cours de réalisation ou au stade du
permis de construire.

Cliquez ici pour pour être rappelé